Minnnesota domine les Pacers, Al-Farouq Aminu a brillé mais Portland chute face aux Wizards

Première victoire de la saison pour Washington, à Portland (125-124, a.p.). L'ailier nigérian des Blazers, Al-Farouq Aminu a signé un double-double (16 points et 15 rebonds en 35 minutes). Dans le succès du Minnnesota face à Indiana, l'arrière Nigérian Josh Okogie (12 points et 4 rebonds en 24 minutes) et le pivot sénégalais Gorgui Dieng (9 points et 7 rebonds en 15 minutes) ont brillé. 

L'action : contre décisif pour Otto Porter Jr.
L'opposition très serrée entre Portland et Washington s'est résumée à une histoire de contres. Celui de Bradley Beal (25 pts à 10/25, 8 rbds, 7 pds) en fin de temps réglementaire sur Damian Lillard (29 pts à 7/21, 8 rbds, 8 pds) a permis aux Wizards d'arracher une prolongation.

En touchant le ballon sur une nouvelle tentative de percée du meneur des Blazers, Otto Porter Jr. (16 pts à 6/16, 10 rbds) a validé le succès des siens, d'un point (125-124, a.p.). Markieff Morris a lui sorti un très gros match pour les visiteurs (28 pts à 9/15, 6/10 à trois points, 9 rbds).


Le joueur : Zach LaVine n'a pas suffi à Chicago
Auteur de 34 points (à 11/15) et d'un joli 5/7 à trois points, Zach LaVine n'a pas vu ses efforts récompensés pour les Chicago Bulls, qui ont enchaîné une troisième défaite à Dallas (115-109). Luka Doncic a livré un nouveau gros match pour les Macs (19 pts à 7/14, 3 rbds, 6 pds), bien aidé par Wesley Matthews (20 pts) et DeAndre Jordan (18 pts, 16 rbds).

8
Andrew Wiggins, touché au quadriceps, n'a joué que huit minutes pour les Minnesota
Timberwolves, qui ont néanmoins dominé les Indiana Pacers (101-91). Jimmy Butler (20 pts) a terminé meilleur marqueur des Wolves. Karl-Anthony Towns a pesé (17 pts, 15 rbds). En face, Victor Oladipo et Bojan Bogdanovic ont tous les deux marqué 20 points.

Retour à l'accueil