Les Celtics mettent un terme à la série de Detroit !

Invaincus depuis la reprise, Detroit et New Orleans ont concédé leur premier revers cette saison, respectivement battus par Boston (109-89) et Utah (132-111).

Si les Celtics ont tendance à toussoter depuis deux semaines (défaites contre Toronto et Orlando), ils ont relevé la tête samedi à Detroit, corrigeant (109-89) l'une des belles surprises de ce début de saison. Un résultat d'autant plus satisfaisant que Jaylen Brown, en difficulté depuis la reprise, a été le meilleur Celtic de la soirée : non seulement il a fini meilleur marqueur de Boston (19 points), mais en plus il a défendu avec brio sur Blake Griffin (7 points, 2/13 aux tirs). Les visiteurs, qui ont compté jusqu'à trente longueurs d'avance, n'ont pas été inquiétés de la soirée, avec cinq joueurs à 14 points ou plus, dont Gordon Hayward (15) et le pivot allemand Daniel Theis (17).

Dernière équipe invaincue à l'Ouest, les Pelicans ont eux aussi dû déposer les armes contre Utah (132-111). Sans Anthony Davis, laissé au repos car légèrement touché au coude la veille contre Brooklyn, Ricky Rubio (28 points, 12 passes) et Rudy Gobert (25 points, 14 rebonds) se sont éclatés en attaque, passant 36 points dans le deuxième quart-temps puis 38 dans le troisième. Les équipiers de Nikola Mirotic (25 points) ont tenu dix minutes avant de sombrer. « La blessure de Davis n'est pas inquiétante, a rassuré Alvin Gentry, le coach de New Orleans. Il a tenté de shooter avant le match, et avait encore un peu mal. Je ne voulais pas prendre de risques ce soir. »

Retour à l'accueil