Les Celtics battus au TD Garden par le Magic

Malgré deux tentatives tardives pour égaliser, les Boston Celtics se sont inclinés lundi soir à domicile face à l'Orlando Magic (90-93).

Orlando a résisté à Boston
Boston souffle le chaud et le moins chaud depuis le début de saison. Lundi soir, à domicile, les hommes de Brad Stevens ont été battus par Orlando (93-90), la faute à un début de match raté et un manque d'adresse sur les dernières possessions. Les Celtics ont surtout passé l'essentiel de leur soirée à courir après le score, plombés par un premier quart décevant (19-28, 12e). Orlando n'a ensuite plus rendu l'avantage, tout en résistant jusque dans les dernières secondes au favori de la Conférence Est.

Kyrie Irving (22 pts à 10/19, 8 rbds, 5 pds) et Gordon Hayward (11 pts à 4/8, 4 rbds, 3 pds) ont chacun eu un tir à trois points pour égaliser à 93-93. Deux échecs venus nourrir les regrets des locaux. «On a eu notre chance c'est sûr, a pesté Hayward. C'était un bon tir. Un peu l'histoire de ce match, où nous avons eu plein de bons tirs que nous n'avons pas rentrés.»

9/40
Boston n'a inscrit que 9 paniers primés en 40 tentatives (22,5 %) face à Orlando

Le son de cloche était évidemment bien différent du côté du Magic, qui a obtenu ses trois points d'avance sur deux lancers francs d'Evan Fournier. Le Français a d'ailleurs validé un double-double (14 pts à 5/13, 6 rbds, 10 pds), une belle prestation en complément de celles de Nikola Vucevic (24 pts à 11/18, 12 rbds) et Jonathan Isaac (18 pts à 8/12, 12 rbds). «On a vraiment retenu notre respiration, a apprécié Vucevic. Une fois que le ballon avait rebondi sur le cercle j'ai regardé l'horloge, c'était presque fini et je me suis dit ''On est bien''.» Après quatre matches de saison régulière, Orlando et Boston affichent le même bilan (2v-2d) et personne n'aurait 

Retour à l'accueil