Jrue Holiday éteint les Nets à deux secondes de la sirène !

New Orleans (4v-0d)
« On a été concentrés pendant 47 minutes et 40 secondes », regrette D'Angelo Russell (24 points), qui avait placé les Nets en tête dans le money time. Les vingt dernières secondes ? Un cauchemar pour les locaux : un shoot raté, une perte de balle, une faute technique et une remise en jeu manquée, qui ont permis aux Pelicans de décrocher un succès inespéré (117-115) à domicile. Anthony Davis (18 points, 14 rebonds) a réussi une interception décisive, et Jrue Holiday (26 points) a inscrit le shoot de la victoire à deux secondes de la sirène. « Ça montre qu'on peut gagner même dans les situations les plus difficiles », s'est félicité le meneur de New Orleans.

Retour à l'accueil