Joel Embiid remporte son duel face au trio Evan Fournier - Mo Bamba - Wesley Iwundu

Les Philadelphia Sixers ont résisté à du grand Evan Fournier (31 pts) pour s'imposer contre Orlando (116-115). Le pivot camerounais Joel Embiid a été stratosphérique avec 32 points, 10 rebonds et 3 passes décisives en 34 minutes. En face, le malien/ivoirien Mo Bamba (5pts, 2pds en 14 min) et le nigérian Wesley Iwundu (4 rebonds en 18 minutes) n'ont pas existé. 

Le match : Philadelphie résiste à Orlando
Plombés par la blessure au dos de Ben Simmons, qui n'a joué que sept minutes samedi soir, les Sixers ont mis du temps à trouver leurs marques sans leur principal meneur de jeu. La lumière est venue de J.J. Redick, sollicité par Brett Brown pour remplacer l'Australien. L'arrière, en plus d'avoir claqué 31 points - soit 1 unité de moins que Joel Embiid (32 pts), meilleur marqueur du match - a inscrit le panier de la gagne pour les siens à 17 secondes du buzzer (116-114).

Le Magic a ensuite eu plusieurs occasions de revenir au score, toutes gâchées : Aaron Gordon a laissé un point sur la ligne des lancers (116-115) puis Terrence Ross s'est précipité sur son tir de la gagne, à trois points, après remise en jeu. De quoi gâcher l'excellente soirée d'Evan Fournier (31 pts à 12/23, 4 rbds, 3 pds) et de Nikola Vucevic, auteur d'un triple-double (27 pts à 10/15, 13 rbds, 12 pds).

7
C'est le nombre de joueurs de Toronto à avoir inscrit 10 points ou plus sur le parquet de Washington. Kyle Lowry (28 pts, 12 pds) a mené les siens vers la victoire (117-113). John Wall (25 pts à 7/16) et Bradley Beal (32 pts à 12/21) ont performé, en vain.

 

Le joueur : Nikola Jokic
À un lancer-franc prêt, Nikola Jokic aurait rendu une copie parfaite face aux Phoenix Suns. L'intérieur serbe de Denver a réussi face aux Phoenix Suns (119-91) le 17e triple-double de sa carrière (35 pts, 12 rbds, 11 pds, 4 int) avec à la clé un impeccable 11 sur 11 au tir (3/3 à trois points). Seul son 10/11 sur la ligne de réparation fait « tâche », mais c'est vraiment chercher la petite bête. Denver a profité de cette performance majuscule pour rester invaincu (2v-0d). En face, Devin Booker (25 pts à 5/15, 7 pds) a été trop seul.

Le rookie : Luka Doncic
Décevant pour sa première avec Dallas, une défaite à Phoenix, Luka Doncic a prouvé sur le parquet des Mavericks qu'il sera bien une des sensations de la saison. Le Slovène a terminé meilleur marqueur des siens (26 pts à 8/16), qui l'ont emporté face à des Minnesota Timberwolves qui avaient décidé de se priver de Jimmy Butler pour cette rencontre (140-136). Les Wolves avaient pris le meilleur départ (46-37, 12e) mais ils ont laissé les locaux revenir dans la partie.

Et aussi...
Avec un superbe 16/24 à trois points (66,7 %), les Indiana Pacers étaient intouchables à domicile face aux Brooklyn Nets (victoire 132-112). Victor Oladipo (25 pts, 7 rbds, 3 pds, 4 int) a terminé meilleur marqueur de son équipe, dont neuf joueurs ont achevé la partie avec 10 points ou plus... Blake Griffin (33 pts, 12 rbds, 5 pds) a été le grand artisan du succès des Detroit Pistons sur le parquet des Chicago Bulls (118-116). Zach LaVine (33 pts) n'a pas démérité. Detroit a remporté ses deux premiers matches (2v-0d), au contraire des Bulls (0v-2d).

Retour à l'accueil