Gerson Domingos incarne le renouveau du basketball angolais

LUANDA (FIBA Basketball World Cup 2019 African Qualifiers) - Alors que l'Angola est toujours à la lutte pour décrocher son billet pour la Coupe du Monde FIBA 2019, Gerson Domingos apporte une véritable bouchée d'air frais aux anciens champions d'Afrique. 

Domingos n'avait que 17 ans la dernière fois que son pays a remporté le FIBA AfroBasket, en 2013, et c'est lui qui incarne aujourd'hui le renouveau du basketball angolais. 

Des neufs matches des Éliminatoires Zone Afrique disputés jusqu'à maintenant, le distributeur de 1.80m en a débuté sept, faisant de lui un élément clé de la sélection angolaise.

"J'ai travaillé extrêmement dur pour en arriver là, tout ce que je veux, c'est aider mon pays à se qualifier pour la Coupe du Monde," confie-t-il à FIBA.basketball quand on lui demande d'évaluer son intégration au sein de cette équipe comportant de nombreux joueurs expérimentés. 

Avec un bilan de 6-3 au moment d'aborder le mois prochain la seconde manche du Groupe E des Éliminatoires pour la Coupe du Monde, les Angolais semblent bien placés pour décrocher l'un des cinq billets dévolus à l'Afrique pour la toute première Coupe du Monde à 32 équipes en Chine. Domingos insiste : il entreprendra tout pour qualifier son pays.

Gerson Domingos incarne le renouveau du basketball angolais

Si l'Angola prend part à la compétition en Chine en 2019, ce sera sa cinquième participation consécutive à la Coupe du Monde. "C'est un record honorable," dit Domingos. "C'est aussi un objectif personnel. Je veux jouer des événements aussi importants, pas seulement en club, mais également avec mon équipe nationale.

"Tout ce que nous voulons, c'est nous qualifier pour la Chine en 2019," ajoute le joueur d'Inter Clube de Luanda, qui a peut-être réalisé son meilleur match en sélection angolaise senior à l'occasion du succès 83-76 face au Cameroun le mois passé.

 Et pour être honnête, le meneur de 22 ans s'affirme de match en match.

Désigné MVP du Championnat d'Afrique U18 FIBA 2014, Domingos souligne que représenter son pays est l'une des choses les plus importantes de sa carrière. "Je défends les couleurs de mon pays depuis très jeune, et le fait de porter le nom de l'Angola sur ma poitrine me procure un sentiment spécial, où que je joue. 

"J'ai toujours rêvé d'affronter les meilleures équipes du monde, et si je suis en bonne santé, je ferai tout pour que le drapeau de l'Angola flotte haut. Nous avons pris la bonne habitude de participer aux grands tournois et j'espère faire partie de la belle histoire de l'Angola," dit l'homme qui a fait ses débuts en sélection senior lors du Tournoi de Qualification Olympique FIBA 2016 de Belgrade.

Gerson Domingos incarne le renouveau du basketball angolais

Domingos tourne actuellement à 6 points et 3 assists de moyenne par match, mais il reconnaît que sa marge de progression est encore grande.

"Je peux progresser, et jouer des matches internationaux avec mon équipe nationale est le meilleur moyen de m'améliorer," dit-il.

Il sait que l'Angola a toujours pu compter sur des bons meneurs par le passé, et des noms comme Miguel Lutonda ou Armando Costa sont pour lui des références.

"Absolument, ces gars m'ont servi de source d'inspiration en grandissant," explique le gaucher. 

FIBA

Retour à l'accueil