Donovan Mitchell porte le Jazz à Hoiston

Privés en fin de match de James Harden, touché à une cuisse, les Houston Rockets se sont inclinés à domicile face au Utah Jazz (89-100). Clint Capela a signé un petit double-double (10 points et 12 rebonds en 38 minutes)

Sans Harden, Houston n'a pas tenu
Privés de Chris Paul pour un deuxième match d'affilée, conséquence de la bagarre qui a éclaté entre le meneur de jeu et Rajon Rondo plus tôt dans la semaine, les Houston Rockets ont passé une salle soirée mercredi à domicile en s'inclinant face au Utah Jazz (100-89). Les Texans ont de surcroît perdu James Harden (29 pts à 10/19, 5 rbds, 7 pds) sur blessure (cuisse) et sa sortie a coïncidé avec la fin de match à sens unique, en faveur des visiteurs.

Déjà peu inspirés pendant la rencontre, les Rockets de Carmelo Anthony (22 pts à 9/17, 7 rbds) étaient encore dans le coup à cinq minutes du terme (86-79). Moins de trois minutes plus tard, le Jazz s'était définitivement envolé (94-81) pour infliger à Houston sa deuxième défaite de la saison à domicile. Maladroits (40,2 %, 11/40 à trois points), les hommes de Mike D'Antoni n'ont jamais réussi à contenir Donovan Mitchell, auteur de 38 points (à 14/25) pour 5 rebonds et 7 passes.

Le Français Rudy Gobert (12 pts à 4/5, 13 rbds, 3 ctrs) s'est mué en parfait lieutenant de l'arrière. Tandis que le Utah Jazz revient à l'équilibre à l'Ouest (2v-2d), Houston confirme son début de saison poussif (1v-3d) et l'impression qu'il faudra encore quelques matches à la franchise pour trouver ses réglages collectifs.

Retour à l'accueil