DeMar DeRozan démarre fort avec les Spurs, Gorgui Dieng a été bon !

Les San Antonio Spurs new-look se sont imposés mercredi face aux Minnesota Timberwolves pour leur premier match de saison régulière (112-108). Le pivot sénégalais des Timberwolves, Gorgui Dieng s'est mis en valeur dans cette défaite avec 12 points, 5 rebonds et 2 passes en 20 minutes. Pour leur part, le sud soudanais Luol Deng, le nigérian Josh Okogie ont été laissé sur le banc par le coach Tom Thibodeau. De son côté, le coach Gregg Popovich n'a pas également utilisé le jeune rookie nigérian Chimezie Metu.

San Antonio et DeRozan matent les Timberwolves
Après avoir été le théâtre de deux des plus gros feuilletons de l'été, les San Antonio Spurs et les Minnesota Timberwolves sont entrés dans le vif du sujet mercredi pour leur premier match de saison régulière. Les deux franchises ont plutôt laissé une bonne impression sur le terrain, ayant semble-t-il digéré les rebondissements des derniers mois. Sur leur parquet, les Texans ont réussi à s'imposer (112-108), grâce notamment à leur recrue star, DeMar DeRozan. L'ailier a terminé meilleur marqueur de la rencontre (28 pts à 10/21, 4 rbds, 4 pds) mais a surtout été chercher la victoire pour son équipe dans la dernière minute en remportant un un-contre-un puis en scellant le succès des siens sur la ligne des lancers. LaMarcus Aldridge s'est montré particulièrement actif (21 pts à 7/23, 19 rbds, 3 ctrs) afin de suppléer son ailier. Rudy Gay (18 pts, 7 rbds) et Bryn Forbes (11 pts) ont également contribué.

8
San Antonio alignait sur sa feuille de match huit nouveaux joueurs dans son effectif. Une première depuis 1992.

Malgré une rotation limitée (9 joueurs utilisés) et le non-match de Karl-Anthony Towns (8 pts à 2/6, 9 rbds), les Minnesota Timberwolves sont restés dans le coup jusqu'au bout. Jeff Teague (27 pts) et Andrew Wiggins (20 pts) ont pesé, tout comme... Jimmy Butler. L'ancien joueur de Chicago était bien titulaire (23 pts à 9/23, 7 rbds) malgré les récentes tensions liées à sa demande de transfert. L'arrière a néanmoins été battu par DeRozan sur le duel décisif de fin de match.

Retour à l'accueil