Charlotte n'a laissé aucune chance au Magic

La plupart des équipes qui jouaient à domicile dans la nuit de vendredi à samedi se sont imposées. Les Charlotte Hornets de Batum ont remporté leur première victoire. 

Le match : Charlotte relève la tête à Orlando
Battus d'un point à domicile pour leur premier match de la saison - et ce alors que Nicolas Batum a eu un tir pour la gagne -, les Charlotte Hornets ont relevé la tête vendredi soir sur le parquet de l'Orlando Magic. Propulsés par un excellent premier quart (22-10), les hommes de James Borrego ont obtenu un large succès (120-88) et ont ainsi lancé leur saison, qu'ils espèrent ponctuer en accrochant les play-offs.

Peu en réussite pour son premier match, Nicolas Batum (15 pts à 6/8, 6 rbds, 5 pds) a été omniprésent sur les premières minutes de jeu, tant au scoring qu'au rebond. En donnant le ton, le Frenchie a ainsi inspiré ses partenaires, avant de laisser le relais à Kemba Walker, meilleur marqueur du match (26 pts à 8/17, 5 pds). Le banc de Charlotte (55 points) a également fait bonne figure. Seul Tony Parker, actif dans l'organisation du jeu (3 rebonds, 6 passes) n'a pas réussi à marquer (0/5 au tir). En face, Orlando a fait peine à voir : le Magic a eu bien du mal à proposer un jeu collectif abouti. La maladresse d'Evan Fournier (12 pts à 5/15) et d'Aaron Gordon (5 pts à 2/9) a résumé le début de match poussif des Floridiens, qui n'ont jamais relevé la tête (6/31 à trois points, 19,4 %). Le Nigérian Wesley Iwundu signe 11 points et 4 rebonds en 15 minutes. 

Retour à l'accueil