Ben Uzoh (Nigéria) :  «Notre objectif commun est de poursuivre sur cette lancée»

LAGOS (FIBA Basketball World Cup 2019 African Qualifiers) - Le Nigeria a réalisé un parcours parfait dans les Éliminatoires Zone Afrique pour la Coupe du Monde FIBA 2019 en remportant tous ses neuf matches (9-0). Ben Uzoh estime que son équipe est bien positionnée pour finir sa campagne qualificative invaincue et ainsi se préparer au mieux pour la Chine en 2019.

Le Nigeria a terminé la troisième fenêtre des Éliminatoires avec trois succès à domicile, contre la Côte d’Ivoire (84-73), contre la République centrafricaine (114-69) et contre le Sénégal (89-61) à Lagos. La victoire face au Sénégal, second du groupe, a été particulièrement importante et impressionnante, puisqu'en plus d'avoir atteint la fin du premier quart-temps sur le score de 27-14, il s'est donc finalement imposé de 28 points.

"Ce genre de départ est primordial, surtout dans des matches d'une telle importance. Nous respectons le Sénégal, mais notre équipe voulait envoyer un message, ce d'autant que nous jouions à la maison," dit Uzoh, auteur de 9 points, 3 rebonds et 3 assists lors de cette rencontre qui a permis au Nigeria (9-0) de prendre un peu de distance avec le Sénégal (7-2) dans le Groupe F.

Uzoh a pris part aux trois fenêtres qualificatives et la progression de l'équipe est évidente.

"Ayant été présent au cours des trois fenêtres, je suis bien placé pour voir tous les progrès réalisés par notre sélection. Je trouve que notre fédération a fait un remarquable travail pour mettre sur pied une équipe compétitive à chacune des trois fenêtres. Chaque joueur peut être fier d'avoir aidé le Nigeria à obtenir son billet pour la Chine", explique-t-il.

Uzoh, qui tourne avec des moyennes de 9.1 points, 4.2 rebonds, 4.2 assists et 1.3 ballons récupérés en neuf matches des Éliminatoires, pense que durant la dernière fenêtre, le Nigeria a démontré toute sa détermination de disputer avec rigueur les dernières parties du groupe en février, lorsqu'il affrontera pour une seconde fois la Côte d’Ivoire, la CAF et le Sénégal.

"AYANT ÉTÉ PRÉSENT AU COURS DES TROIS FENÊTRES, JE SUIS BIEN PLACÉ POUR VOIR TOUS LES PROGRÈS RÉALISÉS PAR NOTRE SÉLECTION."
- Uzoh

"Comme équipe et comme fédération, nous avons appris à nous unir rapidement, à chacun accepter son rôle et à contribuer à l'équilibre général. Nous pourrons nous inspirer de cet exemple pour les prochains matches et durant la préparation pour la Coupe du Monde FIBA," indique le joueur de 30 ans.

En septembre, le Nigeria a décroché son billet pour le tournoi en Chine en 2019, mettant fin à une période d'absence qui durait depuis 2006.

"C'est un véritable honneur de retourner à la Coupe du Monde et d'y représenter le Nigeria après si longtemps," déclare Uzoh, qui a aidé le Nigeria à remporter le FIBA AfroBasket 2015 et qui a défendu les couleurs nationales au Tournoi olympique 2016.

"Ce n'est pas seulement important pour le Nigeria, mais ça l'est aussi pour l'Afrique tout entière. Le Nigeria est le fer de lance du constant développement du basketball sur le continent, tant chez les hommes que chez les femmes."
Le distributeur de 1.91m adorerait participer à sa seconde compétition mondiale l'été prochain.

"En tant que compétiteur, tu veux toujours prendre part aux plus grands tournois. Partager ce genre d'expérience avec ce qu'il se fait de mieux dans le monde représente tout," lance Uzoh, qui avait compilé 7.4 points, 2.6 assists et 1.4 rebonds de moyenne aux JO de 2016.

Uzoh affirme également que d'avoir pu décrocher cette qualification pour la Coupe du Monde à domicile a eu une signification particulière pour le Nigeria.

"Jouer devant ses fans te procure une sensation incroyable. Le NIgeria n'a jamais accueilli un événement de ce niveau. Donc d'avoir pu fêter notre qualification avec mes frères (coéquipiers) et nos fans, c'était fantastique," dit-il.

Ben Uzoh (Nigéria) :  «Notre objectif commun est de poursuivre sur cette lancée»

"C'EST UN VÉRITABLE HONNEUR DE RETOURNER À LA COUPE DU MONDE ET D'Y REPRÉSENTER LE NIGERIA APRÈS SI LONGTEMPS. CE N'EST PAS SEULEMENT IMPORTANT POUR LE NIGERIA, MAIS ÇA L'EST AUSSI POUR L'AFRIQUE TOUT ENTIÈRE."
- Uzoh

Uzoh est né à Houston (Texas-USA). Mais ses deux parents ont grandi à Lagos. Le fait d'avoir disputé les fenêtres de juin-juillet et de septembre dans la capitale nigériane lui a procuré une satisfaction unique.

"Mes parents sont extrêmement fiers de me voir représenter le Nigeria en jouant en sélection nationale. Mais d'en plus avoir pu le faire à Lagos donne un sens encore plus fort.

"Je comprends que cela me permet de retourner à mes origines et de m'imprégner de ma culture, en revoyant des gens que je n'ai plus vus depuis longtemps. Beaucoup de membres de ma famille étaient là pour nous encourager," indique-t-il.

Ben Uzoh (au centre) a pu fêter la qualification pour la Coupe du Monde FIBA 2019 devant sa famille à Lagos

L'objectif principal, qui consistait à décrocher une place à la Coupe du Monde FIBA, a été atteint. Mais Uzoh et le Nigeria en veulent davantage.

"La prochaine fenêtre de février arrive bientôt et la première place finale de notre groupe est clairement à notre portée. Notre objectif commun est de poursuivre sur cette lancée et de finir le plus fort possible," conclut-il.

Les bases ont en tout cas été bien posées.

FIBA

Retour à l'accueil