Yannick Moreira (Angola) : «Je n'ai peur de personne, sauf de mes parents»

RADES (Manche aller du second tour des Éliminatoires de la Coupe du Monde de FIBA 2019) - le pivot angolais, Yanick Moreira a permis à l'Angola de remporter une victoire importante contre le Cameroun sur le score de 83-76 lors du premier match du Groupe E  du second tour des Éliminatoires de la Coupe de la Coupe du Monde FIBA 2019.

Le pivot de 2,11 m a fait un peu de tout pour aider les anciens champions d’Afrique, terminant avec 20 points et 9 rebonds.

Cette victoire permet à l’Angola d'améliorer ses chances qualifications avec désormais un bilan de 5v-2d avant de faire face aux leaders du groupe, la Tunisie et le Tchad.

Pour certains participants à la conférence de presse d'après-match, c'était la meilleure performance de Moreira depuis des années.

Pourtant, le joueur de 27 ans rejette toute louange personnelle.

"C'était une victoire importante de l'équipe. Non, ce n'était pas ma meilleure performance avec l'équipe nationale. Quiconque a suivi notre camp d'entraînement en Chine le mois dernier a remarqué que je pouvais beaucoup mieux que ce que j'ai fait aujourd'hui".

"J'avais 20 ans quand on jouait en Australie [Moreira avait inscrit 38 points, son plus record en carrière en équipe nationale], j'ai maintenant 27 ans. Je pense que je suis un meilleur joueur maintenant."

Lorsqu'on lui a demandé s'il était inquiet de faire face au pivot tunisien Salah Mejri dimanche, Moreira a répondu.

"Les seules personnes qui me font peur sont mes parents."

"La chose la plus importante en ce moment est notre équipe. Nous sommes venus ici pour gagner et nous essayons de rester concentrés."

En fait, la dernière fois que Moreira a affronté le pivot des Dallas Mavericks, l’Angola s'est imposé contre la Tunisie en demi-finale de l'AfroBasket 2015.

Yannick Moreira (Angola) : «Je n'ai peur de personne, sauf de mes parents»
Retour à l'accueil