Maurice Beyina (Centrafrique) : «Ce match va nous servir de leçon»

Le directeur technique national des Fauves, Maurice Beyina et le capitaine Max Kouguere se sont présentés hier en conférence de presse pour revenir sur l'incroyable défaite face au Mali (65-66) en première journée du second tour des Éliminatoires de la Coupe du Monde de FIBA 2019 (zone Afrique, groupe F). La République Centrafricaine avait mené jusqu'à 18 points d'écart avant de s'écrouler à moins de 10 secondes du son de la sirène. 

Maurice Beyina DTN des Fauves : "On était en avance sur le match, on avait notre stratégie, on l'a bien exécutée au début, on a emmené la balle où on voulait, on a pris les ballons qu'on voulait et je pense que c'est ce qui nous a permis de prendre de l'avance. On s'est mis justement dans la position d'avoir la chance de gagner, mais malheureusement, on a pas su faire le nécessaire, progresser sur la stratégie qu'on avait mis en place. Il faut qu'on donne du crédit au Mali qui nous a présenté différente forme de défense, mais derrière on a pas exécuté comme il fallait, et les balles perdues nous ont coûté cher. La confiance a basculé d'un camp. Je pense qu'on avait la confiance de notre côté presque le trois quarts du match et derrière on a pas su finir. Je disais tout à l'heure que c'est les petites détails qui font des grandes équipes. On est en progression pour approcher le top des grandes équipes africaines mais pour l'instant, on pèche encore sur les petites détail. Je pense que ce match va nous servir de leçon. Un point ça fait mal, mais un point, ça va nous obliger a complètement revoir nos plans et je pense que c'est là qu'on va voir si on est capable de progresser. "

Suivez l'intégralité de cette conférence de presse 

Retour à l'accueil