L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine

RADÈS (Manche aller du second tour des Éliminatoires de la Coupe du Monde de FIBA 2019) : l'Angola confirme son retour en forme dans ces Éliminatoires, en écrasant le Tchad sur le score de 75-33, samedi soir à la salle Multidisciplinaire de Radès. Avec désormais un bilan de 6 victoires et 2 défaites, les Palancas Negras conservent leur deuxième place dans le groupe E, derrière la Tunisie (8-0, déjà qualifiée) et devant le Cameroun (5-3) et l'Égypte (4-4), et se dirigent tranquillement et sûrement vers une qualification pour la Coupe du Monde 2019 qui aura lieu en Chine du 31 août au 15 septembre. 

Sous l'impulsion d'un excellent Carlos Morais, auteur de 23 points, 4 rebonds, 3 passes et 2 interceptions pour 20 d'évaluation) et de Yannick Moreira (12 points et 6 rebonds), l'Angola a littéralement dominé les SAO dès l'entame de la rencontre jusqu'au coup de sifflet final. Les Palancas Negras n'ont laissé aucun moment de répit aux partenaires de Placide Nakadjim (2 pointset 7 rebonds) et de Michael Koibe (12 points et 8 rebonds).

Dans le deuxième, troisième et quatrième quart-temps, les SAO se montrent impuissants et complètement dépassés par la cadence de jeu imprimé des deux côtés du terrain par les hommes de Will Voigt. 

Le coach américain profite du manque de réaction de son adversaire pour ouvrir le banc afin de faire reposer ces joueurs cadres en vue du grand choc de ce dimanche face à la Tunisie, invincible depuis l'Afrobasket 2017. Rappelons que la Tunisie et le Nigéria sont déjà qualifiés samedi soir pour la Coupe du Monde 2019. Il reste donc trois places à prendre pour la zone Afrique. 

Dans les trois tickets encore en jeu, le Sénégal 🇸🇳 et l'Angola 🇦🇴 peuvent se qualifier dès ce dimanche en cas d'une victoire respectivement face au Nigéria et à la Tunisie. 

Pour le cinquième et dernier ticket qualificatif de la zone Afrique, le Cameroun 🇨🇲 est le mieux placé. Il suffira aux Lions Indomptables de battre l'Égypte ce dimanche pour se diriger tranquillement et sûrement vers le continent Asiatique. 

L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
L'Angola écrase les SAO  et se dirige tout doucement vers la Chine
Retour à l'accueil