Le pivot originaire du Cameroun pourrait rebondir à Minnnesota

Le pivot originaire du Cameroun pourrait rebondir à Minnnesota

Le pivot franco-américain des Knicks de New York Joakim Noah pourrait relancer à 33 ans sa carrière au point mort en rejoignant Minnesota, après une expérience new-yorkaise catastrophique, rapporte lundi la presse spécialisée américaine.

Selon Jon Krawczynski‏, le journaliste qui couvre l'actualité des Timberwolves pour le site spécialisé The Atlantic, Minnesota « est toujours intéressé par Luol Deng et/ou Joakim Noah ».

Deng a été libéré de son contrat la semaine dernière par les Lakers, devenant ainsi joueur autonome, et il est largement anticipé que les Knicks fassent de même avec Noah.

Le meilleur défenseur de la saison 2013-2014 est sous contrat avec les Knicks jusqu'en 2020 et doit encore recevoir 37 millions de dollars.

En libérant Noah après négociations sur les conditions financières, les Knicks récupéraient de la masse salariale pour recruter un joueur de renom et se débarrasseraient d'un joueur qui n'a pas tenu ses promesses depuis son arrivée en 2016.

Blessé à un genou en février 2017, puis suspendu pour dopage le mois suivant et enfin exclu de l'équipe en janvier 2018 après une altercation avec Jeff Hornacek, l'entraîneur des Knicks jusqu'en juin dernier, Noah n'a disputé que 53 matchs sous le maillot de l'équipe de sa ville natale.

Son impact a été limité avec 4,6 points et 7,9 rebonds par match.

À Minneapolis, il pourrait retrouver Tom Thibodeau, l'entraîneur qu'il a côtoyé à Chicago sous le maillot des Bulls.

Thibodeau a déjà recruté plusieurs anciens joueurs qu'il a dirigés à Chicago comme Jimmy Butler, Taj Gibson et Derrick Rose.

Noah n'a plus disputé une saison entière sans être freiné par des blessures depuis 2013-2014.

Il s'est entraîné cet été à Los Angeles avec un entraîneur personnel qui a publié récemment une vidéo sur les réseaux sociaux montrant un Noah affuté physiquement et enchaînant les paniers. Son tir est toujours aussi peu orthodoxe, mais il fait mouche à plusieurs reprises autour de la ligne des trois points, ce qu'il ne s'aventurait pas à faire auparavant.

Retour à l'accueil