Pour Dan Manzi, le Rwanda a des chances de se qualifier pour la Coupe du Monde 2019

FLORIDA (FIBA Basketball World Cup 2019 African Qualifiers) - Entre 2007 et 2013, la Rwanda a vécu une période faste sur le continent africain en se qualifiant pour le FIBA AfroBasket quatre fois consécutivement. 

Avec l'appui massif du gouvernement, les Africains de l'Est dominaient leur région : avant chaque tournoi régional, la victoire du Rwanda semblait déjà acquise. C'était une époque glorieuse.

Toutefois, en 2014, les voisins d'Ouganda lui ont volé la vedette, devenant à leur tour l'équipe à battre. Les Ougandais avaient bâti un groupe d'une grande solidité et, trois ans de suite, ils s'étaient montrés supérieurs aux Rwandais. 

L'Ouganda semblait intouchable, récoltant de nombreux succès au niveau continental, tant en club qu'en sélection nationale, ne laissant que les miettes à ses adversaires. 

Mais à leur tour, ils allaient connaître une déconvenue à un moment crucial : lors des Éliminatoires Zone Afrique pour la Coupe du Monde FIBA 2019, les Rwandais ont en effet su saisir la chance qui s'est offerte à eux pour reconquérir la suprématie régionale.

Le Rwanda, qui a disputé le FIBA AfroBasket 2017 grâce à une 'wild card', partageait le Groupe B avec l'Ouganda, rival de toujours, et le duo d'Afrique de l'Ouest composé du Nigeria et du Mali. 

La réorganisation du staff technique juste avant la troisième fenêtre qualificative a eu comme résultat deux victoires, une contre le Mali et surtout, bien plus importante, une contre l'Ouganda. C'est cette dernière qui a d'ailleurs permis au Rwanda de décrocher sa place dans le second tour des Éliminatoires Zone Afrique. 

Présent au milieu de cette lutte de pouvoir, il y a le jeune Dan Manzi, véritable révélation pour le Rwanda à l'occasion du match contre l'Ouganda.

Habitant en Floride, Manzi a confirmé au Nigeria tout le bien que l'on pensait de lui. Il a pris ses responsabilités, trouvant à chaque fois la parade contre les offensives ougandaises. 

Pour Dan Manzi, le Rwanda a des chances de se qualifier pour la Coupe du Monde 2019

"JE ME SENS BIEN APRÈS CHAQUE VICTOIRE, PEU IMPORTE L'ÉQUIPE EN FACE. C'ÉTAIT UN MATCH CRUCIAL, CAR NOUS DEVIONS ABSOLUMENT GAGNER POUR AVOIR DES CHANCES DE NOUS QUALIFIER. ILS SE SONT BIEN BATTUS, MAIS C'EST NOUS QUI L'AVONS EMPORTÉ."
- Manzi

Manzi a été inarrêtable à trois points, scorant rapidement trois tirs consécutifs à son entrée en jeu. Les Rwandais ont ensuite contrôlé la fin du match, s'imposant 92-79 pour signaler leur retour au plus haut niveau.

"C'est un honneur de représenter le Rwanda et cette qualification pour le second tour est un grand plus pour nous. Nous allons vivre une fantastique expérience en affrontant des équipes contre lesquelles nous n'avons encore jamais joué. Nous sommes impatients d'en découdre au tour suivant." 

"Je me sens bien après chaque victoire, peu importe l'équipe en face. C'était un match crucial, car nous devions absolument gagner pour avoir des chances de nous qualifier. Ils se sont bien battus, mais c'est nous qui l'avons emporté." 

Pour Dan Manzi, le Rwanda a des chances de se qualifier pour la Coupe du Monde 2019

Le Rwanda occupe le quatrième rang du Groupe avec neuf points, à égalité avec la République centrafricaine, mais avec un moins bon goal-average qu'elle. Manzi croit néanmoins en leurs chances de qualification.

Il déclare : "Je pense que nous sommes compétitifs et que nous avons les moyens d'aller à la Coupe du Monde. Ce serait incroyable de passer à l'échelon supérieur. Cela demandera beaucoup de travail acharné et d'efforts, avant tout un esprit collectif résistant à toute épreuve, peu importe ce qui arrive."

L'Afrique aura cinq représentants à la Coupe du Monde FIBA 2019 en Chine : les deux premières équipes des Groupes E et F, ainsi que la meilleure troisième. 

FIBA

Retour à l'accueil