Les Centrafricains en course pour décrocher l'un des cinq tickets qualificatifs pour la Coupe du Monde FIBA 2019 qui aura lieu en Chine.

Les Centrafricains en course pour décrocher l'un des cinq tickets qualificatifs pour la Coupe du Monde FIBA 2019 qui aura lieu en Chine.

Dans le cadre de sa préparation en vue du second tour des Éliminatoires de la Coupe du Monde FIBA 2019, zone Afrique, la Fédération Centrafricaine de Basket-ball, à travers son secrétaire général, a publié une liste de 16 joueurs locaux convoqués pour un stage de préparation qui se déroulera au palais des sports de Bangui, la capitale du pays. Logée dans le groupe F aux cotés du Nigéria, du Sénégal, du Rwanda, du Mali et de la Côte d'Ivoire, l'équipe nationale centrafricaine affrontera seulement les Nigérians, les Rwandais et les Maliens à Lagos du 14 au 16 septembre.

Dans un communiqué publié ce jeudi sur sa page Facebook, la Fédération Centrafricaine de Basket-ball a dévoilé une liste préliminaire de 16 joueurs (uniquement de joueurs locaux), en vue de préparer la manche aller du second tour des Éliminatoires de la Coupe du Monde FIBA 2019, qui aura lieu à Lagos du 14 au 16 septembre. Le communiqué n'a pas précisé le calendrier de préparation, ni dévoilé la liste des joueurs expatriés convoqués pour l'échéance à venir.

Par contre, on sait que les Fauves locaux s'entraînent actuellement au palais des sports de Bangui sous la direction de l'entraîneur-chef Gabin Marida et de son adjoint Willy Gbongo, car selon ce communiqué, le directeur technique national Maurice Beyina se trouve en ce moment en France pour rencontrer les joueurs évoluant dans le Championnat francais dont le capitaine Max Kouguere, Destin Damachoua, Johan Grebongo, William Kossangue, Yannick Zachee, Eddy Ngoy et Jimmy Djimrabaye pour ne citer que ceux là..

Avec 9 points engrangés lors du premier tour, les Centrafricains n'ont pas droit à l'erreur et peuvent logiquement se qualifier à cette Coupe du Monde FIBA 2019, s'ils venaient à s'imposer à deux reprises, c'est à dire en aller et retour contre le Rwanda (9pts) et le Mali (8pts). Car une défaite contre l'une de ces deux équipes, rendrait impossible leur chance de qualification, sachant que le Nigéria (12pts) et le Sénégal (11pts) sont les grands favoris pour verrouiller les deux premières places du groupe F.

Les Fauves visent donc logiquement le ticket du meilleur troisième, parce que dans le groupe E basé à Radès, la Tunisie (12 points) est très bien placé pour décrocher la première place. Derrière les champions d'Afrique 2017, le duel est indécis entre le Cameroun (10pts), l'Angola (10pts), le Maroc (9pts) et l'Égypte (9pts) qui lutteront probablement pour la seconde place et le ticket du meilleur troisième. Donc pour se mettre à l'abri, les Fauves, qui contrairement aux camerounais et aux angolais, n'ont pas leur destin en main, devront impérativement au moins battre le Rwanda et le Mali à deux reprises. 

Pour y parvenir, la direction technique nationale devra renforcer l'équipe par au moins deux joueurs expérimentés du calibre de Romain Sato, de James Mays ou Johndre Leon Jefferson. La présence d'un vétéran comme Maxime Zianveni serait sans doute très utile à ce niveau où la différence peut se faire en sortie du banc. La ligne arrière devra être également renforcée, pour compenser les certaines faiblesses de l'équipe, notamment derrière l'arc.

Vu le retard déjà accusé par la direction technique nationale dans le calendrier de préparation, on espère qu'il n'est pas encore tard de voir en présélection cette année certains jeunes talentueux comme Paul Marandet, Bryant Selebangue et Benjamin Datro qui ont tous montré leur intérêt à porter les couleurs des Bamaras.

On s'est rapproché du directeur technique national, Maurice Beyina pour avoir plus d'informations, mais au moment où nous écrivons ces lignes, on n'a pas encore eu de réponses à nos interrogations. 

Le communiqué de la FCBB

"INFO FCBB : La direction technique nationale par l'intermédiaire du secrétariat général de la FCBB a rendu public la liste des joueurs des différents clubs de la ligue de Bangui de basket-ball, appelés en présélection pour la partie banguissoise de la préparation de l'équipe nationale en vue des matches retour des éliminatoires de la coupe du monde qui auront lieu à partir du 13 Septembre 2018 à Lagos( NIGÉRIA ). En l'absence du directeur technique Maurice BEYINA dépêché en France pour établir les contacts avec les joueurs centrafricains évoluant dans le pré carré , c'est sous la houlette de l'entraîneur national Gabin Ulrich MARIDA et son assistant Willy GBONGO que cette préparation a débuté."

Les Fauves locaux débutent la préparation à Bangui sans les joueurs expatriés
Retour à l'accueil