Le Sénégal s'est fait très peur mais s'en sort bien face à l'Angola, champion en titre.

Le Sénégal s'est fait très peur mais s'en sort bien face à l'Angola, champion en titre.

Le choc dès la première journée du championnat d'Afrique masculin des U18, qui opposait le Sénégal et l’Angola (champion en titre), s’est soldé sur une victoire arrachée in extremis des  »Lions ». 77-76 score final ! Le Sénégal occupe en ce moment la seconde place du groupe B derrière le Rwanda, déjà auteur de deux victoires en deux matchs. Malmenés en première période (49-34 à la pause) es poulains de Madiene Fall ont affiché un visage plus séduisant en seconde période. Ce qui leur a permis de rattraper leur retard dans le dernier quart-temps. Vers la fin ils ont tenu tete aux jeunes Angolais et ont pu arracher la victoire. 

Mais que de frayeurs pour ce début de compétition de nos jeunes joueurs qui ont été dominé jusqu’à vingt (20) points d’écart par les angolais. Mais les poulains de Madiène Fall ont bien réagi pour renverser le match dans sa deuxième mi-temps.

Fil du match

Le Sénégal a donné le ton dans cette partie avec Biram Faye et Jean Jacques Boissy (0-6). Mais les angolais vont vite se réveiller (7-6) avant que Cheikh Diop, d’un monstrueux dunk plus faute, ne redonne l’avantage aux Lionceaux (10-13). Finalement l’Angola prend le dessus dans ce premier quart grâce aux nombreuses balles perdues côté Sénégal (24-20).

Les Lionceaux seront encore dominés dans le deuxième quart malgré les changements effectués par le coach Madiène Fall. Le Sénégal ne concrétise pas ses attaques et se retrouve à -12 après cinq minutes (37-25). Le Sénégal ira complètement à la dérive avec vingt points de retard sur l’Angola. 47-27 à une minute de la pause. Finalement le score sera de 49-34 à la mi-temps.

Les U18 vont montrer un nouveau visage dans cette deuxième partie du match. Une défense plus solide et tout terrain qui leur réussit En attaque Cheikh Tidiane Faye, Amar Sylla, mais surtout Biram Faye et Cheikh Diop assurent. Le Sénégal revient à six longueurs de l’Angola (64-58) en remportant ce quart temps (15-24).

Dans le dernier acte, Khadim Fall va se mettre en exergue. Et très vite les Lionceaux reviennent à hauteur des angolais (69-69 à 3’42) grâce à un panier de Cheikh Tidiane Faye sur contre-attaque. Le Sénégal sera même devant (71-72, 72-73). Puis 75-75 à trente-et-une secondes de la fin. Pape Malick Thiam va délivrer le Sénégal sur un panier à 19 secondes du terme. Le Sénégal s’impose 76-77.

Entrée réussie pour les U18 du Sénégal 

Pour tout savoir sur ce championnat d'Afrique masculin des U18 

La première phase se dispute sous la forme d’un championnat où chaque équipe rencontrera les cinq (5) adversaires de son groupe.

Les quatre meilleures équipes de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale.

Dès lors, le tournoi se jouera en matchs à élimination directe (quarts de finale, demi-finales et finales).

Les vainqueurs des quarts de finale se qualifieront pour les demi-finales, tandis que les perdants disputeront les matchs de classement.

Le match de classement pour la troisième place et la finale se joueront le dernier jour du championnat (2 septembre).

Le vainqueur et le finaliste de ce championnat seront qualifiés pour le Championnat du Monde U19 de la FIBA 2019.

Retour à l'accueil