Championnat d'Afrique masculin des U18 : le Mali n'a fait qu'une bouchée de l'Ouganda

Le Mali a conforté sa place de leader du groupe A en dominant l’Ouganda 112 à 55 lors de sa seconde sortie comptant pour la 2e journéedu championnat d’Afrique FIBA des U18.

Pour leur deuxième sortie les Aiglons du Mali faisaient face aux ougandais. Un match nettement à l’avantage de l’équipe malienne. L’Ouganda qui avait subit une défaite  face au Congo lors d journée inaugurale, avait besoin d’un victoire pour la suite du tournoi.

Le jeu est un peu débridé au début. Ce sont les ougandais qui ouvrent la partie par un 2 à 0 , avant de se faire devancer par les maliens au terme de ce quart temps (29 – 15).

Le second quart-temps est à l’image du premier, l’équipe malienne joue bien la défense face à une bonne équipe ougandaise très joueuse. Les ougandais Baale (13pts) et Kimambo (23pts) sont intenables et arrivent à donner une réplique au duo de maliens Coulibaly et Ballo (17pts chacun). Au terme de cette seconde partie, le score est de (55-29).

Au retour des vestiaires, poussé par son public, le Mali est plus motivé. Siriman Kanouté (12pts, 7ast), en artiste inspire le jeu malien. Les actions se multiplient et le Mali peut prendre une nette avance au score avec un peu plus de 40 points d’écart (85- 40).

Au dernier quart temps, sentant que la messe était dite, le coach malien peut faire tourner son banc. Ainsi Aboubacar Kassim Djiré à la mène, va donner un sang neuf à la sélection malienne et permettre aux Aiglons de dépasser la barre de trois chiffre (102 – 44) à quelques 5 minutes de la fin de la partie.

L’équipe d’Ouganda aura un dernier sursaut pour réduire la marque. Mais ce sont bien les maliens qui terminent la rencontre en beauté en s’imposant (112 – 55).

Statistiques :

L’ouganda a perdu la bataille des rebonds : 47 contre 73. Il a aussi perdu 40 balles contre 23 pour le Mali. La profondeur du banc malien a été cruciale dans ce match tout comme lors de la journée inaugurale : 57 contre 7.

Le duo de colosses maliens Coulibaly et Ballo  ont cumulé 34 points et 21 rebonds sur l’ensemble du match. Siriman Kanouté meilleur passeur du tournoi a confirmé avec 7assists et 12 points. Abdramane Camara (10pts) et Mohamed Keita (10pts) complète la liste des 5 maliens à plus de 2 chiffres dans cette partie.

Côté Ougandais, Livingstone Kimambo (23pts), Fayed Baale (13pts) et Fayed Baale (11rbds) n’ont pas suffit face au Mali.

Retour à l'accueil