LeBron James reste à Cleveland : 35% de probabilité

Le choix « Famille » : Cleveland Cavaliers
LeBron James est père de trois enfants, et la petite dernière, Zhuri, n’a même pas encore 4 ans. Ses deux aînés ont 14 et 11 ans. Lors de sa dernière conférence de presse, il a précisé que sa famille serait un élément déterminant dans sa décision à l’intersaison. Depuis le titre remporté en 2016 après un retour triomphal deux ans auparavant, LeBron James est un Dieu vivant à Cleveland. Personne ne lui en voudra s’il part. S’il reste, il sera à jamais adulé par des fans entièrement acquis à sa cause.

Rester à Cleveland lui permettrait également de toucher le pactole (205 millions de $ sur cinq ans, aucune autre équipe ne peut offrir autant), et de mettre définitivement sa famille à l’abri du besoin pour les 100 prochaines années. Ou il re-signe sur le court terme, oblige Dan Gilbert, le propriétaire, à casser sa tirelire – encore une fois – pour faire venir des joueurs plus talentueux, que ce soit via un transfert, et/ou en échangeant le 8e pick de la prochaine Draft. Cela sera-t-il suffisant ? Peut-être. Peut-être pas. Mais personne ne condamnera ce choix.

Probabilité : 35%

Retour à l'accueil