LeBron James aux Philadelphie Sixers : 5% de probabilité

Le choix « Cure de jouvence » : Philadelphie Sixers
Les Sixers ont une marge salariale suffisante pour signer LeBron James. Ils possèdent également un jeu collectif hyper-rodé, un excellent coach, et deux jeunes stars en pleine ascension. Qui dit non ? Joel Embiid a déjà commencé l'opération séduction de l’ailier immédiatement après les NBA Finals.

Avec le pivot camerounais dans la raquette, et Ben Simmons à ses côtés, LeBron James pourrait retrouver un second souffle, apprendre à Simmons les rouages du métier (et à tirer aussi, ce serait bien), et redonner confiance à Markelle Fultz. Si les Sixers parviennent à faire revenir J.J. Redick (le joueur a exprimé son envie de re-signer), et à ajouter des artilleurs autour de ce noyau dur, Philadelphie peut faire très peur à l’Est.

La grosse interrogation concerne la santé d’Embiid. Et la jeunesse de Simmons et Fultz qui, malgré leur talent évident (en ce qui concerne Fultz, on attend encore), n’ont pratiquement aucune expérience des grands moments en playoffs. Si James rejoint les Sixers, et qu’Embiid se blesse pour la saison, l’ailier va encore se retrouver à porter un effectif entier sur ses épaules. Aussi alléchante soit-elle, cette option n’est probablement pas la bonne pour LeBron James.

Probabilité : 5%

Retour à l'accueil