L'Euroleague dévoile le cinq majeur de la saison

Candidat au titre et au trophée de MVP avec le CSKA Moscou, la meilleure équipe de la saison régulière, Nando De Colo fait logiquement partie du cinq idéal de l'Euroligue.

Avant de tenter de reconquérir le trophée suprême lors du Final Four de Belgrade, la semaine prochaine (18-20 mai), Nando De Colo a appris ce jeudi qu'il figurait pour la troisième année d'affilée dans le cinq idéal de l'Euroligue, la compétition-reine en Europe. Une récompense on ne peut plus logique pour le meilleur joueur de la meilleure équipe, le CSKA Moscou, favori pour le titre de MVP. 

Aux côtés de l'arrière international français (30 ans, 159 sél.), deuxième meilleur marqueur (17,2 points) et troisième évaluation (20,2) de la saison régulière, on retrouve le prodige slovène Luka Doncic (Real Madrid), 19 ans, son concurrent le plus crédible dans la course au titre de MVP, le meneur américano-grec Nick Calathes (Panathinaïkos), meilleur passeur (8,2) et intercepteur (1,8) de la saison, l'ailier-fort géorgien Tornike Shengelia (Vitoria) et le pivot tchèque Jan Vesely (Fenerbahçe).

Shved dans le deuxième cinq
Aussi surprenant que cela puisse paraître, le meilleur marqueur (et de loin) de l'Euroligue, Alexey Shved (21,4 points par match), devra se contenter du deuxième cinq. Après avoir rayonné à l'Euro, où il mené la Russie dans le dernier carré, l'arrière du Khimki a pourtant livré la saison la plus aboutie de sa carrière (5,2 passes décisives, 20 d'évaluation).

Retour à l'accueil