Cleveland passe un nouveau coup de balais Raptors et file en finale de confèrence Est

Les Cleveland Cavaliers ont corrigé les Toronto Raptors (128-93) lundi lors du match 4 de leur série et se sont qualifiés pour la finale de la conférence Est par quatre victoires à zéro !

Les Toronto Raptors étaient la meilleure équipe de la conférence Est durant la saison régulière. Mais ils n'ont pas vu le jour face aux Cleveland Cavaliers. Et ces derniers, pour parachever leur qualification, ont signé une large victoire (128-93) lors du quatrième et dernier match de la demi-finale de conférence qui les opposait à la franchise canadienne. Cleveland est la première équipe à accéder à une finale de conférence cette saison, et attend de connaître son adversaire, qui sera Philadelphie ou Boston. Pour l'anecdote, c'est la troisième année consécutive que LeBron James et les «Cavs» éliminent les Raptors en play-offs.

Lundi, James a inscrit 29 points et délivré 11 passes décisives. Cleveland s'est également appuyé sur Kevin Love, auteur de 23 points. Après un premier quart-temps équilibré, les Cavaliers se sont échappés. Ils comptaient 16 unités d'avance à la pause, et n'ont eu ensuite de cesse de creuser l'écart sur des Raptors dépassés. La frustration de ces derniers a été à son paroxysme, quand DeMar DeRozan, la star de Toronto, a été exclu dans le troisième quart pour une faute. Pour leur quatrième sortie face aux Cavaliers, les Raptors avaient décidé de modifier leur cinq de départ. C.J. Miles et Serge Ibaka avaient ainsi été titularisés. Mais sans réussite. Miles a rapidement commis deux fautes. Il a fini le match à 13 points, et Ibaka à 12.

Malgré une saison régulière mouvementée et un début de play-offs laborieux (victoire en sept matches sur les Indiana Pacers), Cleveland est de nouveau en finale de la conférence Est, pour la quatrième année consécutive. «Ce fut une grande série pour nous, a commenté LeBron James. Ça a été un vrai défi (d'affronter les Raptors) sachant la domination qu'ils avaient eu en saison régulière. (Aujourd'hui) nous avions un super plan de jeu et nous avons tout fait pour le mettre en place.»

Retour à l'accueil