Un Thunder enfin triple-menace

Un Thunder enfin triple-menace
En déplacement sur le parquet du leader de la Conférence Ouest, Houston, l'Oklahoma City Thunder n'avait pas l'assurance d'aller chercher une 46e victoire cette saison, ce qui aurait alors mis la franchise en grand danger et sous la menace directe de Denver avec notamment un match compliqué à jouer à Miami lundi. Le déplacement en Floride pourrait finalement permettre à OKC de se qualifier pour les play-offs puisque le Thunder a réussi à s'imposer chez les Rockets (108-102) avec - une fois n'est pas coutume - ses trois starts à plus de 20 points sur la rencontre.

Russell Westbrook (24 pts à 10/28, 7 rbds, 10 pds), Paul George (24 pts à 6/17, 6 rbds) et Carmelo Anthony (22 pts à 7/14) ont réussi à unir leur force, sans forcément trouver une grande adresse (39,6% pour le Thunder), pour s'en sortir face à un adversaire moins inspiré qu'à son habitude. «Ce match était important mais celui de lundi l'est tout autant car si on ne gagne pas alors cette victoire aura été vaine», a souligné Anthony après la rencontre. Menés d'un point à 7 minutes du terme, les visiteurs ont réussi à s'appuyer sur un 11-0 pour prendre le large et filer vers la victoire. Houston ne s'est pas formalisé de cette défaite, bien qu'elle ait eu «le goût des play-offs» selon son entraîneur Mike D'Antoni. «Il nous reste deux matches pour finir la saison et être prêts pour les play-offs», a conclu James Harden.

Retour à l'accueil