San Antonio affrontera Golden State au premier tour des Playoffs


San Antonio a vite renoncé
Alors qu'ils pouvaient encore prétendre à la quatrième place, les San Antonio Spurs sont rapidement passés à autre chose quand ils ont compris que les New Orleans Pelicans ne leur laisseraient pas l'opportunité de se rassurer avant le début des play-offs. Menés de 18 points à la pause (61-43, 24e), les Texans ont alors fait tourner pour préserver les cadres. LaMarcus Aldridge a ainsi été tenu à 23 minutes (11 pts) tandis que le banc a largement été mis à contribution. En face, le cinq de départ des Pelicans a prouvé qu'il était capable de sortir de gros matches.

Anthony Davis (22 pts, 15 rbds, 4 ctrs) et Nikola Mirotic (21 pts, 15 rbds) ont réussi à faire oublier l'absence de DeMarcus Cousins, qui aura forcément un impact sur les play-offs. À leurs côtés, Jrue Holiday (23 pts à 11/15, 7 pds) et Rajon Rondo (19 pts, 14 pds) ont énormément contribué. Les locaux ont également pu se reposer sur une belle adresse (59,1%), contrairement à San Antonio (40,2%).

Les conséquences de cette partie sont lourdes pour les Spurs : ils devront affronter au premier tour les Golden State Warriors, qui auront l'avantage du terrain. Même sans Stephen Curry, les champions en titre seront largement favoris face à une équipe privée de son meilleur joueur, Kawhi Leonard. Les New Orleans Pelicans ont eux plus de réussite puisqu'ils évitent les deux ogres que sont Houston et Golden State et pourront espérer face à Portland.

L'équipe C de Houston battue
Meilleur bilan de la saison régulière (65v-17d), Houston a laissé tous ses cadres au repos pour son dernier match, à Sacramento. Les Kings en ont profité pour s'imposer (96-83) avec notamment 7 joueurs à 10 points ou plus. Côté Rockets, Gerald Green, étonnant cette saison en sortie de banc, s'est fait plaisir dans le cinq de départ (31 pts).

Retour à l'accueil