Minnesota et Denver disputeront mercredi soir le dernier ticket pour les Playoffs

En plus de San Antonio, Oklahoma City et New Orleans ont aussi validé leur billet pour les play-offs lundi. Le dernier reviendra au vainqueur du match Minnesota-Denver disputé mercredi soir.

C'est bien fait la NBA quand même. Alors que 1212 matches ont déjà été joués depuis le début de la saison régulière, il reste encore du suspense pour la dernière nuit, de mercredi à jeudi. Pas de noeuds à se faire au cerveau pour connaître l'identité du dernier qualifé en play-offs : il faudra se mettre devant son écran à 2 heures du matin devant Minnesota-Denver. Un match à la vie à la mort où le vainqueur a beaucoup à gagner (le 4e de la conférence Ouest, Utah, ne compte qu'une victoire de plus) et où le perdant sera dépité, se retrouvant éliminé avec 56% de victoires, mieux que le 6e à l'Est, mais pas dépaysé. Les Nuggets n'ont plus été en play-offs depuis 2013, les Wolves depuis... 2004.

Ces deux équipes ont bien préparé leur duel en gagnant toutes les deux lundi. Minnesota logiquement face à Memphis (113-94), le revenant Jimmy Butler se chargeant d'éteindre la révélation MarShon Brooks (4/16 aux tirs). Denver en marquant les esprits par un succès sur Portland (88-82) avec 15 points, 20 rebonds et 11 passes, rien que ça, de Nikola Jokic. Sur le papier, même si le match aura lieu à Minneapolis, la dynamique semble d'ailleurs être favorable aux Nuggets. En tout cas, cette fin limpide (on parle de la qualification car pour le classement, cela reste horriblement complexe), avec un seul match décisif, est possible car ceux de lundi ont fortement décanté la situation.
 

Retour à l'accueil