Gorgui Dieng (Sénégal) : «L'objectif est de gagner les trois prochains matchs en juin-juillet»

MINNEAPOLIS (FIBA Basketball World Cup 2019 African Qualifiers) - Le Sénégalais Gorgui Dieng a peut-être manqué les trois premiers matches des Éliminatoires Zone Afrique pour la Coupe du Monde 2019 en février, ceci ne l'empêche pas pour autant de rester loyal et dévoué à la cause de son équipe nationale.  

À des milliers de kilomètres de Maputo (la capitale du Mozambique où ses compatriotes ont battu la nation hôte et la République centrafricaine, et perdu contre la Côte d'Ivoire), l'ailier des Minnesota Timberwolves reconnaît que la sélection sénégalaise est en bonne voie pour décrocher une seconde participation consécutive à la compétition majeure de la FIBA, elle qui a pris part au tournoi en Espagne en 2014.

"Les gars ont fait du bon boulot jusqu'à présent et l'objectif est de gagner les trois prochains matches en juin-juillet. Nous en avons les moyens et nous devons absolument y parvenir pour aborder le second tour des Éliminatoires avec le plus de victoires possible," souligne Dieng auprès de FIBA.basketball.

Le Sénégal, hôte de la deuxième manche du Groupe D lors de la fenêtre de juin-juillet, devra terminer à l'une des trois premières places pour se qualifier pour le second tour à 12 équipes.

Selon Dieng, les Sénégalais ont de quoi être optimistes dans la course à l'une des cinq places qualificatives dévolues à la Zone Afrique pour la toute première Coupe du Monde FIBA à 32 équipes.

"Nous devons nous qualifier pour la du Monde Chine 2019. Il nous faudra encore remporter beaucoup de matches pour y arriver, mais le Sénégal se doit d'être l'un des cinq pays africains présents à la compétition," déclare le joueur de 28 ans.

"JOUER POUR L'ÉQUIPE NATIONALE EST L'UNE DES CHOSES LES PLUS IMPORTANTES DE MA CARRIÈRE. LE COACH COMPTE SUR MOI POUR CET ÉTÉ ET NOUS DISCUTONS RÉGULIÈREMENT DE LA SÉLECTION ET DE CES ÉLIMINATOIRES POUR LA COUPE DU MONDE FIBA 2019." Dieng

"Nous avons effectué du bon travail au cours de ces dernières années et notre progression est constante. Nous devons continuer à faire parler notre talent et prendre part à toutes les compétitions internationales - Coupes du Monde et JO. L'objectif est de participer au prochain tournoi et de faire mieux qu'en 2014 en Espagne.

"À cette occasion, nous avions montré que nous pouvions jouer à ce niveau. Nous avons battu des équipes comme la Croatie, une des nations européennes dominantes, et le Porto Rico, une des équipes les plus solides de la Zone Amériques," rappelle-t-il. "Nous devons désormais faire mieux l'an prochain, nous avons acquis plus d'expérience et nous souhaitons nous rendre en Chine avec l'ambition de réaliser un grand tournoi."

Dieng, devenu depuis quelques années le leader du Sénégal, explique la signification de jouer pour son pays.

"J'aimerais jouer cet été, car j'adore porter le maillot de l'équipe nationale. Je dois encore en parler avec mon club, mais j'espère pouvoir venir en aide aux gars cet été, ce serait génial," précise-t-il.

"LE SÉNÉGAL EST MON PAYS, J'Y SUIS NÉ ET JE SUIS TRÈS FIER DE VENIR DE LÀ-BAS. JE FAIS PARTIE DE CEUX QUI ESTIMENT QU'À CHAQUE FOIS QUE TU AS UNE OPPORTUNITÉ DE REPRÉSENTER TON PAYS, TU DOIS LE FAIRE AVEC FIERTÉ ET DONNER LE MEILLEUR DE TOI." Dieng

"Jouer pour l'équipe nationale est l'une des choses les plus importantes de ma carrière. Le coach compte sur moi pour cet été et nous discutons régulièrement de la sélection et de ces Éliminatoires pour la Coupe du Monde FIBA 2019.

"Le Sénégal est mon pays, j'y suis né et je suis très fier de venir de là-bas. Je fais partie de ceux qui estiment qu'à chaque fois que tu as une opportunité de représenter ton pays, tu dois le faire avec fierté et donner le meilleur de toi.

"Certains jouent au football, d'autres font de l'athlétisme, mais pour moi, la meilleure façon de représenter mon pays est de jouer au basketball. L'équipe nationale, ça va bien plus loin que le basketball : c'est avant tout représenter son pays avec fierté."

Source : FIBA

Retour à l'accueil