Bismack Biyombo attend «des garanties» de la part du gouvernement pour jouer avec la RDC

Le Congo, dernier de son groupe de qualifications à la Coupe du monde, espère compter sur Bismack Biyombo pour la fenêtre de juin-juillet. Le pivot d'Orlando en «rêve» mais attend «des garanties».

Contrairement à ce que pourrait laisser penser son interview au site de la FIBA, Bismack Biyombo n'a pas encore donné son accord pour défendre les couleurs de la République démocratique du Congo cet été, lors de la prochaine fenêtre de qualification à la Coupe du monde 2019 (29 juin - 1er juillet).

Les représentants du pivot du Magic (25 ans, 2,07m) nous ont précisé vendredi qu'il attendait toujours «des garanties» de la part du gouvernement local, notamment en matière de logistique et de staff. À 25 ans, Biyombo «rêve de faire du Congo un pays qui compte dans le monde du basket» mais n'a encore jamais porté le maillot des Léopards, derniers du groupe C avec trois défaites en autant de matches. La fédération vient de nommer un nouvel entraîneur, le Français John Douaglin.

Retour à l'accueil