Saison terminée pour Joakim Noah !

Joakim Noah n'a pas trouvé de terrain d'entente pour être libéré de son contrat avec les New York Knicks avant jeudi soir minuit, heure de la côte est américaine. Sa saison est sans doute terminée.

Il n’y aura donc pas eu de coup de théâtre à la dernière minute entre Joakim Noah et les New York Knicks. Ecarté du groupe depuis un peu plus d’un mois désormais, le pivot n’a pas trouvé d’accord avec la franchise pour être libéré avant jeudi soir minuit, heure de la côte est américaine. C’était la date limite pour pouvoir s’engager dans une équipe et être autorisé à disputer les play-offs. Du coup, la saison de Noah (7 matches, 40 minutes au total) est, de fait, terminée puisqu’il ne sera pas rappelé auprès du groupe des Knicks tant que Jeff Hornacek, avec lequel il a eu deux altercations, en sera l’entraîneur. 

Noah coincé jusqu'en septembre ?
Le scénario le plus probable, c’est que New York va tenter d’échanger Noah lors de la prochaine période des transferts cet été. Une manœuvre qui devrait échouer car il restera deux ans et près de 38 millions de dollars de salaire sur le contrat de Noah. Une durée et une somme rédhibitoires pour le joueur de trente-trois ans, ancien meilleur défenseur de la ligue (en 2014). Les Knicks pourraient alors attendre jusqu’au 1er septembre prochain, libérer Noah à cette date et utiliser un point de règlement qui permet d’«étaler» le salaire d’un joueur sur plusieurs années afin d’en limiter l’impact sur la masse salariale des années à venir. En attendant, comme un clin d’œil, les Knicks sont à Los Angeles avant de disputer un match face aux Clippers la nuit prochaine alors que Noah s’entraîne à part dans la même ville. A noter que Jarrett Jack, autre candidat à un «buyout» (accord qui libère un joueur en échange d’un réduction des salaires restant à verser), va rester aveec les Knicks jusqu’à la fin de la saison dans un rôle de mentor pour les autres meneurs du groupe : Trey Burke, Emmanuel Mudiay et Frank Ntilikina.

Retour à l'accueil