Les Warriors renouent avec la victoire face aux Lakers

Depuis l'absence de Stephen Curry, blessé à une cheville la semaine dernière, les Warriors n'avaient pas encore gagné. Ça a été chose faite mercredi face aux Lakers (117-106), avec une équipe fortement remaniée.

Avec l'aide de Kevin Durant (26 points), Nick Young (18 pts) et Omri Casspi (15), les Golden State Warriors se sont imposés face aux Los Angeles Lakers (117-106). Depuis la blessure de Stephen Curry, le 9 mars dernier, ils avaient concédé deux défaites, en déplacement face aux deux équipes de L.A., Lakers et Clippers. Hormis Curry, plusieurs autres cadres manquaient à l'appel. Les champions en titre ont en effet fait le choix de privilégier la santé de leurs stars, plutôt que d'essayer de déborder les Houston Rockets, leaders de la conférence Ouest, dans le final de la saison régulière.

Mercredi, Golden State a ainsi joué sans Klay Thompson (fracture du pouce droit), David West, Andre Iguodala et avait aussi choisi de laisser au repos Draymond Green. Kevin Durant était donc le seul joueur du cinq majeur disponible. «Les remplaçants ont pris ce match comme une opportunité de montrer ce dont ils étaient capables, a-t-il déclaré après la victoire. Le coach (Steve Kerr) a fait du bon boulot, en dédramatisant la situation.» Les Lakers, eux, ont une nouvelle fois montré leur potentiel. Mais il est peu probable qu'ils participent aux play-offs. A noter que Julius Randle et Isaiah Thomas ont eu une altercation et ont dû être séparés par leurs coéquipiers, avant de se réconcilier en fin de match sur le banc.

Dans les trois autres rencontres de la nuit, les trois équipes victorieuses ont toutes dépassé la barre des 120 points. Après une double prolongation, les Washington Wizards ont battu les Boston Celtics (125-124) avec 34 points de Bradley Beal. L'Orlando Magic a dominé les Milwaukee Bucks (126-117), avec le duo Jonathon Simmons (35 pts) - D.J. Augustin (32). Pour les Bucks, Giannis Antetokoumpo a également été en feu (38 points). Enfin les Sacramento Kings se sont imposés face au Miami Heat (123-119 a.p.), avec trois joueurs à plus de vingt points : Buddy Hield (24), Zach Randolph (22) et DeAaron Fox (20).

Retour à l'accueil