Les Warriors n'ont fait qu'une bouchée de Phoenix

Golden State, sans Stephen Curry, Klay Thompson, ni Kevin Durant, a surclassé Phoenix (124-109).

Le grand rival de Cleveland lors des trois dernières saisons, Golden State, fait face lui aussi à une improbable série de blessures de ces trois meilleurs atouts offensifs, Stephen Curry (cheville droite foulée), Kevin Durant (fracture costale partielle) et Klay Thompson (fracture du pouce droit). Quinn Cook qui fait des allers-retours entre Golden State et son équipe réserve en NBA G League, le championnat secondaire, a conduit les Warriors qui restaient sur trois défaites en quatre matches à la victoire avec ses 28 points, nouveau record personnel. "Il montre à tout le monde que c'est un joueur NBA", a souligné son coéquipier Draymond Green.

Retour à l'accueil