Les Rockets ont souffert à Minneapolis mais assurent l'essentiel

Leader de la conférence Ouest, Houston s'est fait peur sur le parquet de Minnesota dimanche, avant de s'imposer (129-120).

Les Rockets semblaient se diriger vers une victoire aisée à Minneapolis. Après la pause, ils menaient de 25 points (83-58). Mais les Timberwolves se sont rebellés dans une ambiance digne d'un match de play-offs, avec en plus une violente altercation entre les deux équipes en quatrième période. Ils sont progressivement revenus sur Houston et ne comptaient plus que cinq points de retard (115-110) à quatre minutes du buzzer.
 
Ce sursaut a été alimenté par Jeff Teague (23 points) et Karl-Anthony Towns (20 pts, 18 rebonds), mais aussi Derrick Rose, recruté par son ancien entraîneur à Chicago Tom Thibodeau, après un retentissant échec à Cleveland. Rose a marqué 14 points en 19 minutes de jeu.
 
Mais James Harden a douché les espoirs de Minnesota, en redonnant de la marge aux Rockets avec ses 34 points, dont onze dans les six dernières minutes. «C'est bien pour nous d'avoir ce genre de match, a estimé Harden. On ne devrait pas gaspiller une telle avance. Mais notre réaction est positive.» Houston, déjà qualifié pour les play-offs, a remporté 26 de ses 28 derniers matches, tandis que Minnesota a rétrogradé à la huitième place de la conférence Ouest.

Retour à l'accueil