LaMarcus Aldridge porte les Spurs face à Oklahoma City

San Antonio a bondi à la quatrième place de la conférence Ouest, après sa victoire jeudi face à Oklahoma City (103-99), grâce à LaMarcus Aldridge, longtemps incertain et finalement très efficace.

La dernière fois que les fans des Spurs ont vu LaMarcus Aldridge, ils avaient des raisons d'être inquiets. Mardi à Washington, l'intérieur, touché au genou gauche, avait quitté prématurément ses coéquipiers et les Spurs s'étaient effondrés (116-106). Deux jours plus tard, «LMA», meilleur marqueur de la franchise texane en l'absence de Kawhi Leonard, a non seulement tenu sa place, mais il a aussi martyrisé la défense d'Oklahoma City. Il a fini la rencontre avec 25 points, dont 21 avant la pause, et 11 rebonds. Et les Spurs ont dominé le Thunder (103-99).
 
Paul George a fait mieux avec ses 26 points et Russell Westbrook a ajouté 19 points pour le Thunder. Mais San Antonio, en particulier Aldridge avec un dunk capital à 52 secondes de la sirène, a mieux géré la fin de match. Grâce à cette 44e victoire de la saison, en 76 matches, les Texans sont passés de la sixième à la quatrième place de la conférence Ouest, alors qu'ils avaient reculé jusqu'à la huitième, compromettant leur qualification pour les play-offs. Les Clippers, neuvièmes et premiers non-qualifiés, ne sont toutefois pas loin, à seulement deux victoires et demie.

Retour à l'accueil