Kurt Axel Wegscheider : Mon objectif est de devenir un des leaders de l'équipe nationale Centrafricaine

DAKAR (FIBA Basketball World Cup 2019 African Qualifiers) - Le meneur de la République centrafricaine (CAF) Kurt-Curry Wegscheider est à ce jour le plus jeune joueur à prendre part aux Éliminatoires Zone Afrique pour la Coupe du Monde FIBA 2019, mais ceci ne l'empêchera pas de mener à bien sa mission.

Âgé de 16 ans et mesurant 1.91m, Wegscheider détient déjà les clés d'un éventuel retour de son pays à la Coupe du Monde, où sa dernière apparition remonte à 1974, quand la CAF avait été le seul représentant africain à l'événement majeur de la FIBA.

Beaucoup de choses ont changé au cours des quatre dernières décennies.

Les Éliminatoires actuels verront cinq pays d'Afrique se qualifier pour la toute première Coupe du Monde FIBA à 32 équipes, qui aura lieu du 31 août au 15 septembre 2019 en Chine.

Le double champion d'Afrique a terminé la première manche du Groupe B des Éliminatoires Zone Afrique avec un bilan de 1-2. La CAF estime toutefois avoir les moyens de poursuivre son chemin.

"J'AI ENCORE BEAUCOUP DE TRAVAIL À FAIRE, CAR MON OBJECTIF EST DE DEVENIR UN DES LEADERS DE L'ÉQUIPE, CE QUI N'EST PAS LE CAS ACTUELLEMENT. JE VAIS TOUT ENTREPRENDRE POUR Y ARRIVER." - Wegscheider

"C'est un véritable honneur pour moi de faire partie de l'équipe nationale senior. Me retrouver à ce niveau et côtoyer des gars comme Max [Kouguere], c'est un rêve qui s'est réalisé. Je pense que nous pouvons atteindre notre objectif. Bien sûr, ce ne sera pas facile, mais nous ferons vraiment de notre mieux," dit Wegsheider dans un entretien exclusif accordé à FIBA.basketball.

Le jeune homme - dont le zèle et l'impact sur le terrain forcent l'admiration, au point que le capitaine Kouguère voit en lui le futur de la sélection - met tout en oeuvre pour rivaliser avec les autres meneurs sélectionnables et rendre sa présence indispensable.

"C'est un réel plaisir, parce que quand j'étais enfant, je regardais à la TV Max Kouguere jouer pour la CAF. C'est un énorme honneur de jouer désormais avec lui, il me donne des conseils. Il est tout le temps en train de m'encourager," poursuit Wegsheider.

"J'ai encore beaucoup de travail à faire, car mon objectif est de devenir un des leaders de l'équipe, ce qui n'est pas le cas actuellement. Je vais tout entreprendre pour y arriver. Malgré mon âge, ils me font confiance, donc je me dois de donner le meilleur de moi-même pour leur démontrer qu'ils ont raison de le faire et pour qu'ils le fassent encore davantage dans le futur."

La CAF a été tout près de gagner son match inaugural contre le Sénégal, mais elle s'est finalement inclinée 70-65. Après sa défaite 59-52 contre le Mozambique le lendemain, elle s'est retrouvée dos au mur au moment d'affronter la Côte d'Ivoire.

Un revers de plus aurait fortement compromis ses espoirs de qualification pour le second tour des Éliminatoires. Et c'est dans cette adversité que les Centrafricains sont allés puiser au plus profond d'eux-mêmes, offrant un match passionnant de bout en bout contre les Ivoiriens.

Wegscheider avait saisi l'importance de cette rencontre, et ses coéquipiers aussi. Ensemble, ils ont réalisé une performance époustouflante pour finir par s'imposer 63-62 après une prolongation et ils pourront ainsi aborder avec la tête haute la fenêtre qualificative de juin-juillet à Dakar.

"Ce succès a été capital pour nous, ce d'autant que nous avions déjà perdu deux matches. Par patriotisme et par fierté, nous nous devions de gagner. Nous voulions trois victoires, mais les choses ne se sont pas passées comme nous l'avions souhaité," explique-t-il.

Wegscheider, nommé MVP du 'Basketball Without Borders (BWB) Africa Camp 2017', évolue actuellement au sein de la NBA Academy de Dakar, au Sénégal, où il est en train d'étoffer son niveau de jeu.

Source : FIBA 

Retour à l'accueil