NCAA : L'angolais Silvio De Sousa, excité de disputer le Final Four devant ses parents

Le freshman du Kansas, Silvio De Sousa (19 ans, 2.06 m), prévoit de voir ses parents pour la première fois depuis près d'un an, car ils seront ce week-end au Final Four de la NCAA, à San Antonio pour le voir jouer.

Membre de l'équipe nationale angolaise, Silvio Sousa a été solide défensivement face au Duke dimanche dernier avec 4 points et 10 rebonds en 26 minutes. Avec son partenaire le pivot nigérian Udoka Azubuike (13,1pts et 7,1 rebonds de moyenne par match), Sousa espère se qualifier pour la finale, mais surtout remporter le titre. Silvio De Sousa et les Kansas Jayhawks affronteront ce dimanche Villanova en demi-finale.  

La NCAA a vécu son plus beau match de la March Madness dimanche soir dernier à l'occasion de l'opposition entre les Kansas Jayhawks et les Duke Blue Devils. Tête de série n°1 de sa région (midwest), Kansas a fait respecter la logique non sans mal puisqu'il a fallu disputer une prolongation entre les deux équipes, dans un match qui a vu 18 changements de leader et 11 égalités (85-81, a.p.). Portés par Malik Newman (32 points à 8/19, 7 rbds), les locaux s'en sont entièrement remis à lui lors des cinq minutes additionnelles. Le natif de Shreveport (Louisiane) a été à la hauteur puisqu'il a inscrit l'intégralité des points de son équipe sur la prolongation (13).

En face, Trevon Duval (20 pts, 6 rbds) et Marvin Bagley III (16 pts, 10 rbds) ont fait ce qu'ils ont pu pour garder leur équipe dans le coup, jusqu'à la dernière possession du temps réglementaire. Grayson Allen (12 pts à 3/13, 4 rbds, 4 pds, 4 int) a alors eu la balle de match entre les mains mais sa tentative a échoué de très peu. «J'essayais de pénétrer par la droite, j'ai été stoppé, a raconté Allen après la rencontre. Je suis revenu sur la gauche. Leur intérieur est venu aider. Il me fallait tirer au-dessus de lui. J'ai tenté de marquer et c'est presque rentré.» Miraculé, Kansas a ensuite fait la course en tête en prolongation afin de décrocher sa qualification pour le Final Four.

Retour à l'accueil