Stephen Curry écoeure les Clippers privés de Blake Griffin

Golden State, dans le sillage de Stephen Curry (45 pts), a dominé samedi les Clippers (121-105), rapidement privés de Blake Griffin, victime d'une commotion après un coup de coude.

Blake Griffin n'a pas pu aller au bout du premier quart-temps, samedi soir entre les Clippers et les Warriors. Le joueur de L.A. a dû quitter ses coéquipiers après avoir reçu un coup de coude dans le crâne, involontairement, de la part de JaVale McGee. Griffin s'est effondré au sol, mais il a pu rejoindre les vestiaires en marchant.

Mais même avec leur joueur majeur, les Clippers n'auraient sans doute pas gagné. Mal partis (26-16), ils ont couru après le score durant l'ensemble du match, et s'ils ont réussi à revenir à -1 en début de deuxième quart-temps (37-36), et à rester dans le coup plusieurs minutes (52-51), ils ont fini par lâcher prise. Un 12-1 juste avant la mi-temps leur a fait très mal (64-53).

Le troisième quart-temps a tourné totalement à l'avantage des Warriors (39-21), qui se sont envolés (103-73). Un festival offensif pour Golden State, porté par un exceptionnel Stephen Curry (45 pts en 29 minutes), qui a pu se reposer lors des 12 dernières minutes. L'écart étant fait, la fin de match n'a laissé aucune place au suspense, même si Golden State a baissé de rythme. Les Warriors décrochent leur 30e victoire de la saison (121-105). 

Retour à l'accueil