Joël Embiid : Je suis patriote et je veux jouer pour mon pays le Cameroun

Après avoir porté les Philadelphie Sixers vers une belle victoire face aux Bucks de Milwaukee (116-94) en inscrivant 29 points, 9 rebonds, une passe, une interception et 2 contres en 32 minutes, c'est avec franchise et décontraction que le All-Star camerounais Joël Embiid s'est exprimé sur son avenir international, qui ne sera pas tranché avant des mois voire des années. Si les conditions sont réunies, le Cameroun aura la priorité du pivot de Philadelphie.

«Votre réponse sur l’éventualité de rejoindre un jour l’équipe de France a fait beaucoup réagir. Quelle est votre position exacte? 
Je n’ai jamais dit que j’allais jouer pour la France, juste que c’était une possibilité. On ne sait jamais. Je n’ai jamais pensé à jouer au niveau international jusque-là parce que je dois être en bonne santé d’abord. Je dois jouer quelques années (sans blessure) avant de penser à une équipe nationale. Après, c’est compliqué. Je viens du Cameroun mais il y a beaucoup de problèmes. Il faut qu’ils arrangent tout ça. J’aime mon pays, je suis patriote. Je veux jouer pour mon pays. Si j’ai un choix à faire, ce sera Cameroun en premier, s’il y a un bon cadre, parce que c’est de là que je viens. Mais à un moment donné, ce ne sera pas ma décision à moi seul. Il y a aussi l’équipe (Philadelphie), qui a investi 150 millions de dollars sur moi. C’est beaucoup d’argent pour laisser partir leur joueur dans un endroit où il n’y aurait pas un bon cadre médical. Donc, il y a mon pays, il y a la France, il y a les Etats-Unis aussi. Je veux seulement être dans un bon encadrement.

A 23 ans seulement, Joël Embiid marche plus que jamais sur les traces des plus grandes légendes du basket africain Hakeem Olajuwon et Dikembe Mutombo, tous les deux Hall of Game. A Los Angeles en fevrier prochain, aura l'occasion d'honorer sa première sélection au All-Star Game en tant titulaire aux cotés d'un autre phénomène d'origine africaine, Giannis Antetokounmpo (Nigéria).

Retour à l'accueil