Les Spurs donnent encore une leçon à Memphis

Grâce à une excellente défense, les San Antonio Spurs ont éteint les Memphis Grizzlies sur leur parquet vendredi soir (95-78). Troisièmes à l'Ouest, les Texans ont ainsi remporté une quatrième victoire consécutive. Memphis a perdu ses dix derniers matches.

Même à domicile, les Memphis Grizzlies ne partaient pas favoris face aux San Antonio Spurs vendredi soir, dans un contexte de crise difficile à endiguer. Avec un nouvel entraîneur et une série de 9 défaites consécutives, les coéquipiers de Marc Gasol (16 pts à 6/16, 13 rbds) n'ont pas résisté longtemps face au collectif texan, porté par sa défense exemplaire. Tenu à 40,5% d'adresse aux tirs, les locaux n'ont rien pu faire face à LaMarcus Aldridge (22 pts, 6 rbds) et surtout face aux remplaçants de San Antonio, Rudy Gay (18 pts) et Manu Ginobili (11 pts, 7 rbds, 6 pds) en tête.

Deux défense au niveau opposé
Les Spurs ont rapidement pris les commandes de la partie puis ont creusé l'écart minute après minute. Pas encore à l'abri à la pause (47-38), les hommes de Gregg Popovich ont attendu le dernier quart pour aller chercher une quatrième victoire consécutive, qui leur permet de s'accrocher à la troisième place de la Conférence Ouest (15v-7d). «Notre défense était très bonne, a apprécié Tony Parker, toujours limité en temps de jeu (16 minutes) et auteur de 8 points pour 4 passes décisives. J'ai trouvé que nous avions bien communiqué, et au global, nous avons été actifs.» Reste aux Spurs à confirmer qu'ils ont retrouvé leur identité défense, et ce malgré l'absence de Kawhi Leonard, élu meilleur défenseur en 2015 et 2016.

Du côté de Memphis, la crise ne semble pas proche d'être résolue, en témoigne la sortie de Marc Gasol, qui n'a pas hésité à fustiger l'attitude de son équipe sur le parquet : «Ce qui me dérange le plus c'est la manière dont nous avons baissé les bras à la fin du match, surtout en défense. Je peux comprendre que ça n'aille pas dans votre sens en attaque. Vous pouvez perdre votre lucidité, mais il n'y a aucune excuse pour ne pas défendre.» Battus lors de leurs dix derniers matches, pire série en cours dans la Ligue, les Grizzlies ont chuté à la 13e place de la Conférence Ouest (7v-14d), talonnés par Sacramento (7v-15d).

Retour à l'accueil