Oklahoma City tombe face aux Pistons malgré le triple-double de Russell Westbrook

Après sa victoire de référence face aux Warriors, le Thunder avait l’occasion de confirmer sa progression avec la réception des Pistons. Mais dans une fin de match encore ultra-serrée, Oklahoma City a encore été bien trop fébrile et s’est de nouveau fait rattraper par ses démons pour s’incliner sur le fil (99-98). Russell Westbrook (25 points, 11 passes, 10 rebonds) a beau boucler son 6e triple double de la saison, le Thunder est toujours aussi stérile dans les fins de matchs au couteau. Côté Pistons, Andre Drummond termine en double double avec 17 points et 14 rebonds

La contre-perf : OKC craque encore en fin de match
Le succès contre les Warriors (108-91) était-il un leurre ? Russell Westbrook a eu beau signer son sixième triple-double de la saison (27 points, 11 rebonds, 11 passes) contre Detroit (98-99), il a souvent fait les mauvais choix - 10/29 dont 1/10 à trois points, 5 ballons perdus - à la Chesapeake Arena vendredi, notamment dans le money time.

Maladroit, le meneur a manqué le tir de la gagne et ses cinq tentatives à trois points dans les quatre dernières minutes, quand Paul George (16 points, 5 interceptions) n'a pas tiré une seule fois dans cette période. Le Thunder peut d'autant plus s'en vouloir qu'il menait de 15 points au milieu du troisième quart-temps, avant que le meilleur rebondeur de la ligue, Andre Drummond (17 points, 14 rebonds), n'initie le retour des Pistons aux côtés de Langston Galloway (9 points) et Ish Smith (15 points, 4 passes). Au classement, Detroit conserve sa deuxième place à l'Est. À l'Ouest, OKC est huitième.

9
Oklahoma City n'a gagné aucun match décidé par huit points ou moins cette saison (0-9). Vendredi, le Thunder a raté 14 de ses 20 derniers tirs.

Retour à l'accueil