Nick Calathes guide le Panathinaïkos face à l'Anadolu Efes

Le Panathinaïkos, porté par Nick Calathes (29 points), a eu le dernier mot face à l'Efes Istanbul (82-81), jeudi soir, pour le compte de la 8e journée d'Euroligue. Plus tôt, le Maccabi Tel Aviv s'est imposé (77-69) sur le parquet du Khimki Moscou.

Le Panathinaïkos a battu l'Efes Istanbul pour un point (82-81), jeudi pour le compte de la 8e journée d'Euroligue. Le club grec a fait quasiment les trois premiers quart-temps en tête, mais n'a jamais creusé l'écart. L'Efes a donc pu revenir dans le match dans le dernier quart-temps. Il a même pris 7 points d'avance (62-69) mais le Pana a tenu bon pour décrocher une troisième victoire d'affilée. Nick Calathes a été indispensable dans les dernières minutes (29 points, 10 passes, 9 rebonds) et son club passe ainsi de la 7e à la 4e place du classement provisoire. L'Efes tombe au dernier rang avec cette sixième défaite.


Le Maccabi marque des points
Un ,peu plus tôt, en ouverture de la journée, le Maccabi Tel Aviv a battu le Khimki Moscou (77-69). Le club israélien rebondit ainsi après une lourde défaite mardi face à l'Efes Istanbul et affiche un bilan de cinq succès pour trois revers.

Le Maccabi a réussi un bon départ (28-19 à la fin du premier quart-temps) et menait encore de trois points à la pause (42-39), puis le Khimki Moscou est brièvement passé devant dans le troisième quart-temps (46-50) avant d'encaisser un 16-3 (62-53). Mais le club moscovite n'a pas abdiqué et sous l'impulsion de Thomas Robinson (17 points, 13 rebonds), est revenu à un point (68-67) à 2'40 de la fin. Cole Norris (10 pts, 6 interceptions) et Pierre Jackson (19 pts, 6 passes, 4 rbds) ont finalement redonné un peu d'air au Maccabi.

Au classement, le Khimki recule au cinquiè

Retour à l'accueil