Lou Williams (42 points) offre le derby de Los Angeles aux Clippers

Pour la qualité de jeu, on repassera, mais au moins le derby de Los Angeles a offert une fin à suspense. Les deux équipes ont accumulé les déchets techniques, les imprécisions mais ne se sont pas lâchées de la partie.

Le derby : Lou Williams porte les Clippers
L'arrière Lou Williams a affolé les compteurs pour les Los Angeles Clippers qui disputaient, «à domicile», le deuxième derby angelin de la saison (les deux équipes reçoivent dans la même salle, le Staples Center). Remplaçant chez les Lakers la saison dernière, Williams a profité des blessures qui gâchent le début de saison des Clippers (8v-11d) pour être titularisé par Doc Rivers. À raison puisqu'il s'est fendu de 42 points en 38 minutes de jeu, portant son équipe vers la victoire (120-115). Blake Griffin (26 pts, 11 rbds, 6 pds) a également contribué. En face, Kentavious Caldwell-Pope (29 pts, 6 rbds) n'a pas démérité tandis que Lonzo Ball a une nouvelle fois été extrêmement maladroit (3 pts à 1/7, 5 rbds, 7 pds).

Au classement de la Conférence Ouest, les deux équipes se suivent, les Lakers comptant une défaite de plus que son rival (8v-12d). Prochain derby : chez les Lakers, le 30 décembre.

Retour à l'accueil