Les Rockets s'imposent avec autorité à Memphis

Qui a dit que les Rockets ne savaient pas défendre ? Vainqueur 105-83 à Memphis, Houston confirme qu’il peut aussi se retrousser les manches, au point de battre les Grizzlies à leur propre jeu. Auteur de 17 pts en 24 minutes, Chris Paul complète parfaitement James Harden (29 pts, 5 rbds, 7 pds) et Clint Capela (17 pts, 12 rbds) et les Rockets restent en tête de la conférence Ouest.

Avec le duo Paul-Harden aux commandes, Houston réalise l’entame parfaite. Les 3-points pleuvent comme d’habitude, Clint Capela est trop aérien pour Marc Gasol, et après cinq minutes, Houston mène déjà 17-12. Meilleur Grizzly ce soir, Chandler Parsons ponctue un 6-0 pour donner l’avantage aux siens (18-17), mais Eric Gordon lui répond, et Houston signe un 7-0 pour mener 24-18. C’est finalement Paul, à 3-points, qui donne huit points d’avance aux Rockets après 12 minutes (33-25).

Houston, dominateur en défense, prend le large grâce à Eric Gordon bien décalé par Chris Paul, tandis que Harden se chauffe le poignet à 9 mètres. A six minutes de la mi-temps, Houston mène 51-34, et on craint le pire pour les Grizzlies. Sauf qu’ils vont réagir, et répondre par un 15-0. Grâce notamment JaMychal Green, Memphis revient à -2 en seulement trois petites minutes ! Les Rockets vont-ils craquer ? Leur réponse : un 8-0 avec encore Capela au alley oop pour mettre le couvercle. A la pause, Houston compte neuf points d’avance (59-50).

Harden trop facile
Au retour des vestiaires, la rencontre s’équilibre mais les Grizzlies n’ont toujours pas trouvé la solution pour limiter le duo Harden-Capela. Encore un alley oop pour maintenir l’écart (70-62), puis c’est Paul qui profite d’un caviar d’Harden pour planter un 3-points dans le corner. Memphis est au bord de la rupture, et c’est encore et toujours Harden qui donne 14 points d’avance (78-64). De l’autre côté du cercle, Gasol n’arrive à rien, et Tyreke Evans, si bon cette saison, est transparent.

Dans le dernier quart-temps, c’est Ryan Anderson, à coups de 3-points, qui va calmer les tentatives de retour de Memphis. L’ailier-fort des Rockets décourage à lui tout seul les Grizzlies qui n’inscrivent que 33 points après la pause. Score final : 105-83 pour Houston, toujours leader de la conférence Ouest.

Retour à l'accueil