Les Rockets reprennent les commandes à l'ouest en corrigeant les Suns

Les Houston Rockets de James Harden (48 pts en 35') n'ont eu aucun mal à surclasser les Phoenix Suns jeudi soir (142-116). Chris Paul (11 pts, 10 pds) a fait son retour à la compétition.

Les Houston Rockets n'ont pas fait dans le détail jeudi soir sur le parquet des Phoenix Suns, incapables de tenir la cadence imprimée d'entrée de match par les Texans (142-116). Débordés, Devin Booker (18 pts) et les siens ont encaissé 90 points sur les deux premiers quarts, parvenant seulement à tenir le coup dans le deuxième acte (65-90 à la pause). Auteurs de 21 paniers à trois points (sur 44 tentatives), les Rockets se sont reposés sur l'agressivité de James Harden (48 pts à 12/22, 6/11 à trois points et 18/18 aux lancers) pour faire la différence dans un match sans réelle saveur.

Mike D'Antoni, entraîneur de Houston, aura au moins eu la satisfaction de retrouver Chris Paul (11 pts, 10 pds) absent quatorze matches en raison d'une blessure à un genou. Le meneur de jeu a rapidement été préservé (21 minutes) afin d'éviter une éventuelle blessure, ou une rechute, dans un match plié rapidement. Ryan Anderson (24 pts) a fait preuve d'efficacité pour les Rockets. En face, Greg Monroe, arrivé en provenance de Milwaukee, a disputé ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs. Il a réussi à surnager, validant un double-double (20 pts à 10/14, 11 rbds). L'arrière Troy Daniels (23 pts) s'est également distingué.

Houston profite de cette large victoire et du revers des Golden State Warriors à Boston pour prendre seul la tête de la Conférence Ouest (12v-4d). Harden et les siens ont remporté sept de leurs huit derniers matches. Phoenix, qui compte 5 victoires en 16 matches, est 13e.

Retour à l'accueil