Le Thunder n'y arrive pas, battu sur le parquet des Sacramento Kings

L'Oklahoma City Thunder s'est effondré à Sacramento tandis que de l'autre côté du pays, Philadelphie a signé une cinquième victoire de rang contre Utah. Nikola Jokic (Denver) s'est distingué individuellement.

La contre-perf' : le Thunder n'y arrive pas
S'il semblait logique que Russell Westbrook, Paul George et Carmelo Anthony aient besoin de temps pour trouver leurs marques au sein de la même équipe, cette quête de repères semble avoir plus de conséquences que prévu sur le début de saison d'OKC. Le Thunder a concédé à Sacramento, deuxième plus mauvais bilan à l'Ouest (2v-8d), une sixième défaite en dix matches, la troisième consécutive. Tout avait pourtant parfaitement commencé pour les hommes de Billy Donovan : 15 points d'avance à la fin du premier quart (25-10) et l'impression de pouvoir se relancer. Incapables de trouver un semblant d'adresse (33,7%), les visiteurs ont laissé Buddy Hield (21 pts) et Zach Randolph (18 pts, 8 rbds) renverser le match. Russell Westbrook (20 pts à 7/21, 12 rbds), Paul Geoge (12 pts à 4/16) et Carmelo Anthony (16 pts à 4/17, 7 rbds) n'ont pu que constater les dégâts. Oklahoma City est 12e à l'Ouest.

Retour à l'accueil