Le Heat enchaîne à Minneapolis

« C’est un peu contagieux, vous savez. » On ne sait pas si c’est Wayne Ellington qui a contaminé ses partenaires ou l’inverse. Mais l’arrière du Heat (21 points) a rentré 6 des 19 tirs à 3-points de son équipe (2e meilleure performance dans l’histoire du club) pour permettre au Heat de s’imposer avec autorité sur le parquet des Wolves (97-109). Avec une bien meilleure circulation de balle, Goran Dragic (20 points, 6 passes) et les autres, ont surclassé la défense de Minnesota, privé de Jeff Teague cette nuit. Jimmy Butler et Andrew Wiggins (18 points chacun) ont tenté de tenir la baraque mais leur intérieur Karl-Anthony Towns a passé une soirée très compliquée (10 points à 3/11).

Le Heat a réussi un festival à trois points (19/39) sur le parquet de Minnesota (109-97), avec une mention spéciale pour le remplaçant Wayne Ellington (21 points à 6/9 longue distance). Ce succès permet à Miami (9-9) de revenir au contact des deux dernières places qualificatives pour les play-offs à l'Est, occupées par Washington (10-8) et New York (10-8). Défaits pour la troisième fois en quatre matches, les Timberwolves vont eux devoir régler leurs problèmes défensifs. «On doit arrêter de penser seulement à marquer plus de points que notre adversaire, a réagi Jimmy Butler, auteur comme Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns de 18 points. Ça commence avec moi et concerne tout le monde.»

Retour à l'accueil