Pré-saison: Cheick Diallo a brillé mais les Pelicans coulent à Memphis

On attendait Tony Allen mais il n’était pas en tenue… Et c’est en partie pour ça que les Pelicans n’ont pas vu le jour, incapables de contenir le rythme et l’adresse des Grizzlies. Memphis s’impose 142-101 ! Et encore les coéquipiers du tandem Gasol-Conley ont baissé de pied dans le dernier quart-temps… Le malien des Pelicans Cheick Diallo s'est montré avec 13 points et 6 rebonds en 26 minutes. 

De cette rencontre à sens unique, on retiendra les bonnes parties des plus jeunes comme Andrew Harrison, Wade Baldwin, Deyonta Davis et surtout Jarell Martin. Ce dernier a clairement marqué des points.  Mais le plus chaud, c’était Dillon Brooks. Son début de deuxième quart-temps est incroyable, et il réalise un sang faute : 15 pts à 5 sur 5 aux tirs. On retiendra ses 12 pts en 7 minutes dans le deuxième quart-temps pour permettre à Memphis de prendre le large (76-52).

En face, il n’y a pas grand chose à sauver. Tout juste la sortie de Jordan Crawford, toujours aussi à l’aise en attaque, mais c’était vraiment vilain…

Retour à l'accueil