Pour Danny Ainge, Isaiah Thomas fait partie de l'histoire des Celtics pour toujours

« Je ne parlerai peut-être plus jamais à Danny Ainge. » C’est par ces mots qu’Isaiah Thomas a jeté un froid sur sa relation quasi fusionnelle avec les Celtics. Les deux camps n’avaient cessé, depuis leur rencontre en février 2015, de se lancer des mots doux et même le transfert du meneur de jeu à Cleveland n’avait semblé entamer leur amour. En apparence du moins, puisque le meneur a fini par dire ce qu’il avait sur le coeur.

« Avec Boston, ce n’est que de l’amour » assurait-il ainsi avant de nuancer. « Je ne parlerai peut-être plus jamais à Danny [Ainge]. Ça n’arrivera peut-être plus. Je parlerai à tout le monde. Mais ce qu’il a fait, en sachant tout ce que j’ai traversé, ça ne se fait pas. Ce n’est pas juste. Je ne lui dis pas d’aller se faire voir. Mais toutes les équipes dans cette situation ont dit un ou deux ans plus tard : ‘Nous avons fait une erreur’. C’est ce qu’ils diront aussi. »

Forcément, les médias américains n’ont pas traîné avant d’aller demander une réaction à Danny Ainge, qui a calmé le jeu.

« C’est la partie ingrate du boulot » explique le GM, cité par le Boston Herald. « Je sais qu’il y a beaucoup de sentiments en jeu quand ce genre de chose arrive. J’ai été joueur, j’ai été transféré deux fois, je comprends ce genre de sentiment. Mais vous savez à quel point j’aime Isaiah. C’est un super gars et je lui souhaite le meilleur. »

« Il fait partie de l’histoire des Celtics pour toujours »

Compte-il de son côté reprendre contact avec son ancien joueur, à qui il n’a plus parlé depuis le transfert ?

« Je pourrais essayer, mais je ne sais pas. Il faut deux personnes. Il a dit des choses aujourd’hui. Il a beaucoup de rancoeur et je le comprends. Des sentiments, des émotions. Je pense que tout le monde peut le comprendre. »

L’empreinte du lutin celte est quoi qu’il arrive posée à jamais sur la franchise, et ça, Danny Ainge tient à le rappeler.

« Il a été un super Celtic et je crois que tous ceux qui l’ont vu jouer et ont été avec lui dans le vestiaire savent à quel point il était bon. Il fait partie de l’histoire des Celtics pour toujours. »

Retour à l'accueil