Nikola Mirotic frappé par un coéquipier puis hospitalisé va manquer le début de la saison

Suite à une altercation à l'entraînement avec son coéquipier Bobby Portis, Nikola Mirotic a été hospitalisé. Touché au visage et victime d'une commotion cérébrale, il va manquer le début de saison.

La saison des Chicago Bulls s'annonçait des plus difficile sur le terrain après que la franchise a décidé de «tanker» (former l'équipe la plus faible possible pour obtenir le meilleur choix de draft possible). Mais elle a viré au sordide avant même le premier match. Mardi soir, Shams Charania de Yahoo.com a annoncé qu'une altercation avait eu lieu à l'entraînement entre Bobby Portis et Nikola Mirotic et que ce dernier avait été hospitalisé. Peu après, les Chicago Bulls ont confirmé l'information et d'autres médias ont dévoilé que l'Espagnol avait été victime d'un coup de poing après un accrochage, d'abord verbal, avec son coéquipier. Les deux hommes se sont invectivés puis bousculés avant que le coup de poing ne parte et ne laisse Mirotic au sol pendant de longues minutes. Il souffre d'une commotion cérébrale et de fractures à la mâchoire. Arrivé aux Bulls en 2014, l'ancien joueur du Real de Madrid devrait être absent au moins deux mois, peut-être plus en fonction de l'évolution de ses blessures qui devraient nécessiter une opération chirurgicale. Quand à Portis, il pourrait être l'objet de sanctions disciplinaires qui peuvent aller jusqu'au renvoi. 

Retour à l'accueil