Les Clippers donnent une nouvelle claque aux Suns, Milos Teodisic blessé

La jeunesse n’est pas une excuse ! Quand on interroge Earl Watson sur les difficultés de Phoenix en ce début de saison, il rappelle qu’il évolue avec quatre rookies et quatre sophomores. Sauf que ça n’excuse pas tout, et surtout pas de jouer au basket et de défendre ! Après s’être inclinés de 48 points face aux Blazers, les coéquipiers de Devin Booker en prennent 42 dans les gencives sur le parquet des Clippers. Un revers 130-88 qui fait tâche, surtout parce que le niveau de jeu est vilain, pour ne pas dire dégueulasse.

Pourtant, on y a cru. TJ Warren et Josh Jackson combinent bien, et l’équipe débute plutôt bien le match. Le problème, c’est que ça ne défend pas. Mais alors pas du tout. Booker est une blague dans ce domaine, mais il n’est pas le seul. Blake Griffin et Danilo Gallinari en profitent pour mettre la main sur le match (14-9) puis Lou Williams se charge de maintenir l’écart.

Milos Teodosic sort sur blessure
Le rouleau compresseur des Clippers peut alors se mettre en marche. Sans forcer, DeAndre Jordan commence à prendre le contrôle de la raquette et sur un alley oop qui effleure le plafond, il donne 12 points d’avance (35-23). Les Suns tentent de réagir mais les Clippers jouent juste, et Griffin puis Teodosic, à 3-points, maintiennent l’écart (50-37). Le Serbe est hélas obligé de rejoindre les vestiaires avant tout le monde. Sur une action anodine, il se blesse au pied gauche. A la vue des images, on peut craindre un problème à la voûte plantaire, davantage qu’une entorse.

Malgré ce coup du sort, les Clippers ont la main sur le match et Griffin, encore lui, leur permet d’attendre la pause avec 14 points d’avance sur un move énorme devant Josh Jackson (58-44). La suite se résume d’ailleurs à un Griffin Show. Seul comme un grand, l’intérieur All-Star fait passer l’écart à + 20 (64-44). Puis c’est au tour de Pat Beverley de prendre le match à son compte. Il plante un 3-points, vole des ballons, puis envoie Jordan au alley oop. Les Suns ont les pieds dans le ciment, et l’écart flirte avec les 30 points (90-62).

On se dit que le garbage time va permettre au banc des Suns de sauver l’honneur. Mais c’est pire ! En quatre minutes, les Clippers plantent un 20-4 pour finir le match. De +26, l’écart passe à +42 ! Lundi, les coéquipiers de Booker reçoivent les Kings, une équipe qui ne leur avait pas réussi l’an dernier. Mais c’est aussi peut-être l’un des rares matches qu’ils pourront gagner cette saison…

Retour à l'accueil