Les Celtics n'ont fait qu'une bouchée des Knicks, Jaylen Brown et Jason Tatum ont brillé

La saison va être longue pour les Knicks, qui ont fait jeu égal avec les Celtics pendant un demi quart-temps avant de prendre l’eau (110-89) sous les paniers de Jaylen Brown (23 points) et Jayson Tatum (22 points), premier tandem de l’histoire de Boston à marquer plus de 20 points dans le même match à 21 ans ou moins. Kristaps Porzingis et Tim Hardaway Jr. ont compilé un 5/25 aux tirs de l’autre côté, où seul Enes Kanter a surnagé avec 16 points et 19 rebonds.

Tatum et Brown, jeunes patrons
Jayson Tatum donne le ton au match avec une grosse claquette sur la tête des Knicks. Les deux franchises restent au coude à coude dans un début de match brouillon avant que Jaylen Brown, patron du côté de Boston, permette aux Celtics de creuser l’écart avec cinq points de suite pour son anniversaire. Les Knicks, peu inspirés en attaque comme en défense, à l’image de cette faute bête de Jarrett Jack sur un tir à 3-points de Kyrie Irving, sombrent en fin de période (30-17). Le duo Brown-Irving a déjà marqué 24 points !

Jayson Tatum prend le relais, avec un tir primé, puis une magnifique action commencée par un contre puis conclu au alley-oop de l’autre côté. Sur la suivante, le rookie montre son fadeaway à Courtney Lee. L’ancien de Duke enchaîne un 3-points, sert Shane Larkin, qui l’imite, et voilà Boston à +20. Ça tombe dans tous les sens dans le Massachusetts, et il est temps que la mi-temps arrive pour les Knicks (54-33). Enes Kanter fait un chantier avec 16 rebonds, mais Porzingis et Hardaway Jr. aussi avec leurs briques : ils en sont à 1/14 aux tirs…

Un spectacle sans saveur
Les choses ne s’arrangent ni pour le Letton, ni pour les Knicks à l’entame de la deuxième mi-temps, mais Boston reste dans un faux rythme, avec une ambiance bien morne. Il faut un 3-points de Kyrie Irving dans le corner en fin de possession pour réchauffer le public, mais c’est NY, derrière un énorme Enes Kanter, qui se rapproche lentement (71-54).

Les Knicks ont clairement retrouvé des couleurs, mais les C’s peuvent se contenter de leur adresse lointaine du soir pour maintenir l’écart. Petit évènement côté NYC : Willy Hernangomez entre en jeu, à la place d’un Enes Kanter à 16 points et 19 rebonds. Encore une choix étonnant de Jeff Hornacek, même si comme prévu l’Espagnol fait une bonne rentrée. Les Celtics gardent leurs deux dizaines de points d’avance, avec un Guerschon Yabusele qui devra se contenter du garbage time et de quatre points. Place aux Bucks pour Boston, et à Brooklyn pour les Knicks, dans les prochains jours.

Retour à l'accueil