CJ McCollum ne comprend pas sa suspension pour le premier match de la saison

Pour s’être levé du banc et être entré sur le terrain lors d’une altercation, CJ McCollum a été suspendu pour le premier match de la saison en NBA.

Une sanction très sévère mais la ligue n’a fait qu’appliquer son règlement, au grand dam de l’arrière, très mécontent.

« Ils auraient pu me suspendre pour un match de pré-saison. Ils auraient pu me mettre une plus grosse amende et me laisser jouer lors du match de saison régulière. C’est l’intention qui est jugée et c’est à leur appréciation, leur décision. Donc ils avaient le choix. Ils n’avaient pas à me suspendre. » McCollum

Et quand on lui demande s’il a été surpris par cette décision, il fait dans l’ironie

« J’aurais dû savoir qu’ils allaient me suspendre. Cela m’a coûté beaucoup d’argent et le premier match de la saison. Mais j’aurais dû l’anticiper compte tenu de mon passé violent sur les terrains. » McCollum

Il a également mis en avant le fait que la ligue ne suspend pas toujours les joueurs lorsqu’ils font ça. Il a notamment pris en exemple un incident en 2014 entre les Hawks et les Pacers durant lequel Paul George et Rasual Butler étaient entrés sur le terrain sans être suspendus. Et les exemples sont nombreux.

« Je trouve ça intéressant qu’il y ait une règle mais qu’elle ne soit pas toujours appliquée. Evidemment je n’essayais pas d’envenimer les choses. J’essayais de protéger un coéquipier, mais ils ont décidé de me suspendre. » McCollum

Autre point intéressant, il a été bien plus sévèrement sanctionné que les deux joueurs à l’origine de l’altercation

« Je reçois une punition plus sévère que ceux qui étaient impliqués dans l’incident. Et je perds de l’argent. Et je ne joue pas. Est-ce que cela vous embêterait ? » McCollum

Via Oregonian

Retour à l'accueil